Les 25 ans du chantier du Guip

voilier belle poule

Le chantier Du Guip a fêter ses 25 ans. A l’origine de La Recouvrance, le chantier est devenu une référence pour tous les amoureux du patrimoine.

Lorsque le chantier Du Guip a débarqué à Brest, quai Malbert, pour construire la Recouvrance, le Chantier du Guip n’imaginait pas qu’il deviendrait un des acteurs incontournables du port de commerce. 25 ans plus tard, il fête un anniversaire en commun aux côtés de l’emblématique goélette aviso. À cette occasion, les portes du chantier étaient ouvertes au public le vendredi 14 et le samedi 15 juillet.

Inauguration de la nouvelle nef

Ce week-end festif a été l’occasion d’investir pour la première fois la nouvelle extension du chantier du Guip, une nef

voilier la Belle Poule
photo: Jean Yves bequignon

de 400 m2 supplémentaires qui permettra d’accueillir de nouvelles unités toujours plus grandes, à l’image du Fife argentin de 30 mètres de long qui arrivera à la fin du mois de juillet. Car le chantier du Guip possède un savoir-faire devenu rare qui dépasse les frontières de l’Europe : il reçoit désormais des commandes venues du monde entier, qui présagent du bon vent à venir pour toute l’équipe du Quai Malbert. Ce sont les portes de cette nef que les promeneurs du ‘port de Co’ ont pu franchir ce week-end pour découvrir une exposition retraçant toutes les étapes de construction de la Recouvrance. Des clichés signés par le photographe Thierry Joyeux, qui avait à l’époque suivi le Chantier et les croquis, aquarelles et peintures de Charles Kérivel, auteur des fameux Carnets de la Recouvrance, avaient pris place sur le lieu de travail des charpentiers et ébénistes du quai Malbert.

Paul Bloas s’invite sur la façade du chantier

La façade du Chantier du Guip a également revêtu de nouvelles couleurs en accueillant une œuvre originale de Paul Bloas : l’artiste a réalisé sur commande une fresque permanente de 8 mètres de haut sur 4 mètres de large. Une véritable allégorie des métiers du Chantier qui vient rejoindre l’emblématique Lamaneur, de retour depuis quelques mois sur le bâtiment Grand Large grâce au concours du Chantier du Guip et de nombreux acteurs du port de Brest.



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.