A quel moment remplacer ses voiles?

voilier sous voiles

Le vent est l’énergie de nos voiliers et les voiles, le moteur. Usagées, l’efficacité de ces dernières n’est pas assurée. Mais à quel moment faut il remplacer ses voiles?

Les voiles sont un des postes les plus onéreux, sur un voilier. C’est encore plus vrai, proportionnellement, sur un voilier d’occasion ou assez âgé. Le prix d’un jeu de voiles neuves classiques est, en général, compris entre 10% et 15 % de la valeur d’un bateau neuf. Pour un bateau d’occasion, remplacer ses voiles est donc un achat à envisager avec réflexion, sinon dans l’urgence, après une déchirure ou autres.

Pour la croisière, le tissu utilisé dans la grande majorité des cas est le Dacron. En utilisation normale, ce tissu peutgrand-voile durer une dizaine d’années. Cependant, la forme de la voile va perdre de ses qualités. La voile a tendance à se creuser. C’est surtout le cas pour la grand voile. Les propriétaires recherchant des voiles performantes en changeront plus souvent, tous les 5 ans environs. Cependant, la durée de vie de vos voiles va dépendre de leur entretien.

L’entretien des voiles est primordial, en mer, comme sur terre, en hivernage. Des voiles mal stockées ou mal utilisées s’abimeront beaucoup plus vite. Par exemple, une grand-voile laissée sur la bôme sans taud s’abîmera plus vite. De même, un génois sur enrouleur, dépourvu de bande anti-UV s’abimera plus vite.

Les points d’alerte

spi voilierCertaines parties de la voiles vont s’user plus rapidement. Si ces parties n’entrainent pas le remplacement de la voile, elles demandent à être contrôlées, voir remplacées. Ce sera le cas de l’oxydation des oeillets, de l’état des renforts de ris, du point d’écoute ou encore des fourreaux de latte.

Le moment de remplacer ses voiles

On pourra considérer que le remplacement des voiles s’impose, ou est à envisager quand la forme de ces dernières a vraiment une conséquence sur la navigation. En effet, une voile déformée va devenir trop puissante. C’est-à-dire qu’elle va rendre la barre plus dure et la navigation inconfortable. Dans le même temps, vous allez perdre en vitesse. C’est en général quand le vent monte que la nécessité de leur remplacement est le plus évident.

Dans le même temps, l’autre critère est la solidité de la voile. Cela se voit très facilement. Déjà le tissu est devenu très souple, la voile n’a plus de tenue. En général, les couture commencent à se défaire. Dans le pire des cas, vous avez quelques déchirures de réparées. Dans ce cas, envisagez leur remplacement avant de retrouver en situation d’urgence, en pleine mer, avec un moteur hors bord qui sort de l’eau à chaque vague, rendant le retour au port presqu’impossible…



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.