AC75, le monocoque de la prochaine America’s Cup

monocoque ac75

Les néo-Zélandais ont dévoilé le futur bateau de la 36ème Coupe de l’América. Un monocoque révolutionnaire à foils et sans quille.

Ce n’était plus un secret pour personne, les néo’zélandais, qui ont gagné la dernière America’s Cup cette année, ne souhaitaient pas garder les catamarans AC50. En tant que vainqueurs de la dernière édition, ils ont le loisir de choisir le support de la prochaine édition en 2021. Et bien c’est fait avec l’AC75, un monocoque futuriste.

Ce monocoque de 23 mètres est, il faut bien le reconnaître, révolutionnaire. Son avancée devrait être assez rapide avec l’appui de Team Emirate et Luna Rossa.

Des foils et pas de quille

Le nouveau AC75 est donc un monocoque de 23 mètres. Mais un drôle de monocoque. Ce dernier sera équipé de deux foils en “T” et lestés, qui permettront de faire voler le bateau rapidement. Ces derniers, en l’absence de quille, oui, oui…, permettront aussi au bateau de se redresser en cas de chavirage. Ces foils pourront être articulés de façon autonome.

Il semblerait que, si le dessin des coques sera libre, ces foils seront identiques pour chaque équipe. Concernant les voiles, L’AC75 sera muni d’une grande voile aile, d’un solent et d’un code zéro.

Bref, la question qui peut être posée est : y aura t il une différence entre l’AC75 et l’AC50? Si le nombre de coques n’est pas le même, le concept semble assez proche. Et pour Mers&Bateaux, la coupe de l’América 2017 n’a pas été une réussite… Evidemment, l’avancée technologique est à saluer. Mais ces bateaux deviennent tellement technique que l’on s’éloigne de l’esprit voile…sans vouloir un devenir vieux c… Ils ressemblent plus à des bateaux de record que de duels ou de régates.

 



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire