Arcadia, un voilier pour tous les programmes

arcadia

L’Arcadia, construit par le chantier Jeanneau, est un des meilleurs voiliers de sa génération. Un voilier multiprogramme.

L’Arcadia, dessiné par Tony Castro, a été construit de 1983 à 1987. 300 unités sortiront du chantier vendéen Jeanneau. Ce voilier de 8.50 est sans doute un des meilleurs de sa génération. Cette belle carène et sa solide construction en monolithique fibres de verre / polyester ( pont en sandwich) en fait un très bon choix sur le marché de l’occasion, quel que soit son programme.

L’Arcadia est proposé en deux versions, dériveur lesté et quillard. Si la version DL peut être pratique sur certains plans d’eau, la version quillard (quille en fonte) permet de profiter au maximum de cette carène très réussie. De plus avec 1.64m de tirant d’eau, la version quillard n’est pas très profonde.

En effet, ce plan Castro est très performant et polyvalent. Capable de partir pour de belles croisières semi-hauturières, en famille comme de courir entre 3 bouées et de montrer son tableau arrière à de nombreux voiliers plus récents.

Bien construit bien accastillé

Les constructions du chantier Jeanneau, sur cette période, étaient de très bonne facture. La structure est bien pensée et la construction en monolithique permet d’avoir accès partout et de pouvoir bien contrôler et réparer le bateau. Les varangues sont solides et les reprises de structure n’ont pas de faiblesses particulières.

L’accastillage est bien proportionné et sent les constructions des années 80. Des taquets capables de faire face à de grosse tractions, rails de fargue, 4 winches au cockpit. Bref, pas grand chose à revoir hormis l’accastillage mobile et le gréement qui sera sans doute à changer si cela n’a pas été fait récemment.

Le moteur, de 8 à 15 chevaux suivant les versions, devra, bien évidemment être vérifié et subir une remise à niveau suivant son entretien.

 

Pensé pour la régate et la croisière familiale

Quel que soit son programme, l’Arcadia fera plaisir au barreur et à son équipage. Si ce voilier est capable de bien se positionner  en régate Osiris, il est tout aussi sécurisant en croisière familiale. Le cockpit est très confortable et assez spacieux. Les passe avants sécurisant et la plage avant bien dégagée.

A l’intérieur, pour la croisière, quatre personnes trouveront largement leur place. Au pied de la descente, on retrouve une configuration assez classique. Table à cartes à tribord et coin cuisine sur bâbord.

 

Sous le cockpit, la cabine arrière pourra accueillir deux adultes. De l’autre côté, la salle d’eau aurait pu être mieux agencée, mais elle reste quand même fonctionnelle. Le carré est assez vaste pour que tout l’équipage se retrouve à table. Le lit breton, à l’avant, permet de donner un sentiment d’espace bienvenue dans cette cabine assez sombre. Les boiseries permettent au moins de se passer des vaigrages. Ces derniers seront sans doute à changer dans les cabines et la salle d’eau.

Caractéristiques

plans arcadia

Longueur hors-tout9 m
Longueur de coque8.56 m
Longueur à la flottaison7.45 m
Bau (largeur)3.15 m
Tirant d’eau1.64 m
Déplacement lège2800 kg
Masse lest1070 kg
Type de lestFonte
Surface de voile au près45.4 m²
Surface de voile au portant95 m²
Surface de grand voile15 m²
Surface du génois30.4 m²
Surface du solent23.15 m²
Surface du foc15.84 m²
Surface du tourmentin4.8 m²
Surface du spi symétrique80 m²

Enregistrer

Enregistrer



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.