Le Beligou autour du Monde

beligou couverture

L’histoire de Beligou, l’histoire de 3 amis qui partent pour un tour du monde sur un cotre de 11 mètres.

Dans les années 60, 3 amis mettent les voiles pour une aventure sur un cotre qu’ils construisent eux même. Ce livre retrace un tour du monde de 2 ans, 32000 milles et 95 escales. Guy QUIESSE, qui écrit ce livre, son frère Claude QUIESSE, photographe et artiste-peintre, et leur ami Jean Claude Bazoin sont trois aventuriers qui vont marquer l’histoire de la plaisance, marqués par des récits comme ceux de e Bardiaux, d’Auboiroux, des trois du Moana, des Van de WIELE.

“Dans la mesure de nos moyens, nous avons participé à la construction. Il n’y a pas besoin de sortir des Arts et métiers, ni même d’une Ecole pour porter des pièces de bois, passer le pinceau et surtout garder toujours au frais la bouteille de Muscadet qui donnera le coup de fouet nécessaire à certaines heures chaudes de la journée. La charpente marine n’avait plus de secrets pour nous au final même si nous eussions été bien en peine pour changer un bordé en cas d’accident. »

Ce livre est déjà disponible en ligne sur le site Beligou. Un ouvrage de 300 pages et 400 photos relant l’épopée de cet équipage à travers les océans. Les Editions Ancre De Marine annonce l’édition, en version papier de cet ouvrage. Le livre sera disponible en septembre mais peut déjà être commandé au prix de 18.40 euros au lieu de 23 euros.

Préfacé par J.-Y. le Toumelin, le récit de leur épopée a été écrit par Guy Quiesse. Tout une époque révolue revit dans ce passionnant récit. Les débuts de la plaisance, où chaque escale à l’étranger recevait les honneurs de la presse et des autorités consulaires…
Les premiers milles autour du globe, avec des moyens de navigation traditionnels, sans électronique, avant la banalisation de l’exploit.
Le revival d’une ambiance de fraternité maritime très « sixties »…
Au mouillage, rencontres avec un monde exotique, des sociétés encore épargnées par la désenchantement du tourisme.
Les illustrations et photographies de l’ouvrage, ramenés par un jeune homme déjà artiste, sont les cartes postales d’un monde disparu.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire