Corentin Horeau vainqueur de la 54e édition de La Solitaire du Figaro Paprec

Corentin Horeau, le skipper de Banque Populaire, est le vainqueur de l’édition 2023 de la Solitaire du Figaro. Le skipper a mis à profit son expérience des 7 dernières éditions pour gagner en régularité et en rigueur.

Corentin Horeau, le skipper de Banque Populaire, a franchi la ligne d’arrivée avec brio lors de la troisième étape épique de La Solitaire du Figaro Paprec. La course s’est déroulée entre Roscoff, situé dans la Baie de Morlaix, et Piriac-sur-Mer, en Loire Atlantique. Le chronomètre affichait 03:42:27 au moment où Horeau a conclu cette étape intense.

Corentin Horeau, un skipper déterliné

Agé de 34 ans, le talentueux marin en était à sa septième participation à La Solitaire du Figaro Paprec, un véritable test d’endurance et de compétence. Il a fallu à Horeau un total de 3 jours, 12 heures, 59 minutes et 27 secondes pour parcourir les 470 milles théoriques de cette troisième et dernière étape de la course emblématique. Cependant, en réalité, il a navigué sur une distance de 569,44 milles, avec une impressionnante vitesse moyenne de 6,70 nœuds.

Ce triomphe témoigne de la détermination et de l’habileté exceptionnelles de Corentin Horeau, qui a su conquérir les vagues et le vent pour inscrire son nom dans l’histoire de La Solitaire du Figaro Paprec.

« Gagner la Solitaire, c’est un rêve de gosse qui se réalise. Sept participations, et je sentais bien que cette année, j’étais bien, que j’avais bien préparé tout ça. Et puis il y a eu le soutien de Banque Populaire au dernier moment pour faire ça, ça a rajouté une dose de confiance en plus. Je réalise pas trop. Cela fait 24 heures que j’y pense. Je ne voulais vraiment pas la louper celle-là. C’est chose faite. »

Une victoire qui récompense la rigueur du skipper

« A fond pour aller chercher cette victoire » – Hier encore, Corentin Horeau martelait son engagement absolu à tout donner pour mériter sa place en tête du prestigieux palmarès de La Solitaire du Figaro Paprec. Après avoir brillamment répondu à l’appel des trois étapes précédentes, le skipper trinitain de 34 ans a émergé comme le champion incontesté de cette course impitoyable, lors de sa septième participation à la Solitaire Du Figaro.

Sa quinzième place au classement à l’issue de la première étape à Kinsale, où les écarts étaient minimes en Irlande, ne l’a pas découragé. Il savait que la bataille était loin d’être terminée. Puis, lors des arrivées spectaculaires en Baie de Morlaix, dans un duel haletant en mode match racing face à Basile Bourgnon, le skipper de Banque Populaire a prouvé qu’il était un adversaire redoutable, doté d’une combativité légendaire.

Sur les quais de Roscoff, il a exprimé sa déception de voir la victoire d’étape lui échapper pour seulement trois minutes. Cependant, il a été ravi de maintenir sa position aux avant-postes, restant en embuscade pour briguer la victoire au classement général. Après une ultime étape où il a montré sa détermination en restant solidement accroché aux leaders, il a finalement concrétisé son objectif.

1 réflexion au sujet de « Corentin Horeau vainqueur de la 54e édition de La Solitaire du Figaro Paprec »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.