Croisière tranquille sur l’Odet

Port de sainte marine

L’Odet est une très belle destination, agréable, calme et mystérieuse. Dernière escale paisible avant la pointe de Penmarch et la remontée vers la Bretagne nord.

La Bretagne sud offre de nombreuses rias qui permettent de naviguer dans les terres. Ces rias sont des destinations idéales pour découvrir l’intérieur de la Bretagne et naviguer entre mer et campagne, dans des paysages fabuleux comme l’Aven ou la ris d’Etel. Parmi ces rias, la plus grande est l’Odet. Ce plan d’eau, en Cornouaille, déambule de Bénodet et Sainte Marine, jusqu’à Quimper, très belle ville médiévale.

Une croisière tranquille

Cette escapade peut correspondre à une ballade par mauvais temps. L’Odet est une rivière très protégée de la houle et des vents, même s’il faut se méfier des vents de nords par marée montante. La zone est assez sécurisée. Située au fond de la baie de Bénodet, l’Odet ne conait aucun danger particulier, tout comme la baie d’ailleurs, si on respecte bien les bouées cardinales, bien balisées.

Benodet Sainte MarineNaviguer sur l’Odet, c’est remonter vers les terres de Cornouaille, observée par les nombreux châteaux et manoirs sur chaque rive ( même des longères où ont vécu de très grands marins comme…Tabarly) et les oiseaux qui viennent nicher dans ce calme permanent.

Arrivée dans l’embouchure, entre le port de Bénodet et celui de Sainte Marine, vous devrez compter avec le courant. S’il n’est pas infranchissable pour des moteurs In Board, il vous ralentira très fortement. L’arrivée à la voile peut être compliquée, entre les deux bouées du chenal, après les deux plages de Sainte Marine et bénodet, vous devrez vous aider au moteur, suivant la direction des vents.

Si vous souhaitez faire escale dans un de ces deux ports…..ce courant pourra être un véritable handicap. Attentionvoilier sortant de l'odet au gelcoat…En effet, il peut vous pousser directement contre les catway et le mole de Benodet. Pensez à toujours prendre le courant à contre, bien observer votre voilier et avant de quitter le catway, idem. Il faudra, sans doute, mettre de la puissance au moteur. Dans tous les cas, vous serez le moins ennuyé à la marrée plus ou moins deux heures. Enfin, n’hésitez pas à contacter la capitainerie qui pourra vous conseiller.

navigation entre terre et mer

Arrivée dans la rivière, aucun danger particulier. Vous naviguerez au fil du léger courant qui vous emmenera jusqu’àLe Corentin Quimper. Après le pont qui traverse la rivière,au dessus de Benodet et Sainte Marine, vous pourrez encore naviguer à la voile. Si vous souhaitez mouiller un peu après, faites attention de ne pas vous laisser surprendre dans l’anse de Combrit à marée basse….et dormir dans la vase.Elle est très calme et abritée mais se retrouve complètement à sec à marée basse, par n’importe quel coefficient.

Les paysages boisés sont calmes. La ballade, de 9 milles jusqu’à Quimper, peut s’effectuer à la voile jusqu’au vire court. La rivière, un des plus beaux paysages bretons, n’est pas sans rappeler certaines rivières anglaises…de Cornouaille.

la-carte-des-limitations-de-vitesse-sur-l-Odet

Des châteaux, des manoirs, des bois…entendre un clocher, un échange entre des oiseaux de m

er et de campagne. Voilà ce que nous vous proposons.

Une rivière bien située pour une croisière plus longue

Idéal au départ de Loctudy ou Concarneau avant d’aller vers l’archipel des Glénan ( 9 milles), juste en face. Le tout pouvant se faire sur une croisière de 3 jours.

Direction Groix ( 30 milles) présence d’autres Rias dont l’Aven, Le Belon, Döelan. vents réguliers d’Ouest avec, l’été, des brises côtières régulières en fin de journée.

Conseil : Allez manger au café du port, coté vieux port de Sainte Marine, charme et calme absolue. Dormez sur ancre (fonds de vase sur toute la rivière) ou prenez une bouée, après le pont de l’Odet, vous y trouvez calme et dépaysement. Allez jusqu’au vire court à la voile, ensuite le moteur est nécessaire. A Quimper, aucune possibilité de mettre pied à terre.



1 Commentaire

  1. Juste après le quai de Corniguel, a été mis en place un ponton pour les vedettes de l’Ode, prolongé par un ponton plus bas pour les bateaux de plaisance. aucune interdiction d’accostage: nous y avons passé une nuit tranquille! Pour accéder à la ville il faut monter la côte, puis après le sommet prendre le petit chemin forestier (barrière en bois, très discret!), le descendre et gagner ainsi le magnifique chemin de halage qui mente à Quimper, à pied ou mieux à vélo.

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.