DFi-radial, la nouvelle membrane d’Incidence Sails

coupe dfi

La voilerie française, Incidence Sails, a testé, sur le Vendée Globe, une nouvelle membrane, DFi radial. Éric Bellion, skipper de l‘IMOCA « commeunseulhomme», l’a testé pendant son tour du monde.

Incidence Sails est la première voilerie française, et une des plus importantes au niveau mondiale. Crée en 1980, ce fabricant de voiles s’est fait sa réputation en maîtrisant toute la chaîne de conception et de fabrication de ses voiles. Son investissement dans la recherche et le développement lui ont donné une notoriété et une reconnaissance dans le milieu de la régate comme de la croisière.

La voilerie française a conçue une nouvelle membrane, le DFi-radial. cette membrane, composéearrivée eric bellion d’Aramid et de Dyneema, a pu être testée, pendant le Vendée Globe, sur le bateau d’Eric Bellion. Les résultats sont positifs. la voile a tenu pendant tout ce tour du monde sans bouger. Et quel meilleur test qu’un Vendée Globe et ses conditions variées et longues.

Le DFi-radial est une membrane dédiée aux voiles de portant.Ce DFi® peut être travaillée comme un tissu classique et être utilisée pour créer des profils relativement creux. Ce qui ne serait pas envisageable pour des voiles réalisées d’un seul tenant, en fibres orientées.
Le DFi-radial est produit en rouleaux, une production logiquement plus économique que celle d’une voile sur mesure en membrane.
La gamme pourra être déclinée pour la régate grand public, en IRC, par exemple.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire