Eric Bellion, 9ème du Vendée Globe

arrivée eric bellion

Eric Bellion (CommeUnSeulHomme) a franchi la ligne d’arrivée du 8ème Vendée Globe à la 9e place du classement général et premier bizuth.

Le marin de 40 ans boucle son tour du monde en 99 jours 04 heures 56 minutes et 20 secondes, sur un Imoca de la génération 2008 – l’ex DCNS-. Éric termine ainsi une giration de 28 048 milles sur l’eau, à la vitesse moyenne de 11,78 nœuds.

Marin amateur et formateur en management, Eric Bellion participait à son premier Vendée Globe afin de porter un message sur la richesse de la différence. Avant le départ du 6 novembre, le bizuth quadragénaire décrivait sa vision de la navigation en solitaire, en forme de voyage initiatique « Je vais aller voir si je suis capable de le faire, j’aurais une réponse en essayant. Le plus difficile est de développer la confiance en soi, mais c’est la clé… Cette aventure est la fusion entre les expérimentations pour connaitre mes limites et ma participation à la société telle que je l’entends. » Du bord, Éric a envoyé de nombreuses vidéos qui témoignent de ce cheminement personnel de trois mois.

Les premiers doutes

C’est donc en plein questionnement sur ses capacités et celles de son bateau, qu’Éric Bellion entame la descente de l’Atlantique, bien calé dans le groupe qui ferme la marche. CommeUnSeulHomme prend les boulevards extérieurs dans une trajectoire très ouest pour rejoindre le Pot au noir, où il retrouve Romain Attanasio (Famille Mary-Etamine du Lys), qui devient son compagnon de route. Ensemble, ils font cap au sud, échangent à la VHF et se surveillent avec attention. Éric veut rester au contact des autres marins, tant qu’il n’a pas pris confiance. Le skipper découvre que son bateau peut faire mieux que sa 22ème position, mais il doute quant à ses propres moyens : « Je n’ai pas encore les automatismes des solitaires…J’essaie de freiner un peu le bateau mais il n’a qu’une envie, c’est d’y aller ! »

Les révélations du Sud

Puis, à l’entame de l’océan Indien, la suite sur Regatta Spirit



1 Rétrolien / Ping

  1. DFi-radial, la nouvelle membrane d'Incidence Sails - Mers & Bateaux

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.