European Yacht of the Year 2018, les français en force

logo european yacht of the year

Les prix de l’European Yacht Of The Year ont été décernés au Boot de Dusseldorf, le salon nautique allemand. Et les chantiers français ont fait parler d’eux.

L’European Yacht of The Year est le prix de référence, en Europe, pour le secteur du nautisme. On connaît les vainqueurs, depuis ce week end. Ils ont été décernés lors du Boot de Dusseldorf, le salon nautique allemand. Force est de reconnaître que les chantiers français ont fait l’actualité. En effet, sur les cinq prix décernés dans le secteur de la voile, quatre chantiers français ont été récompensés, dans tous les secteurs. De la course au large en passant par le monocoque de croisière au multicoque.

Si les bateaux nominés sont tous de beaux et bons bateaux, on pourra avoir une petite déception. En effet, tous les bateaux sont d’une taille supérieur à 45 pieds, avec les prix qui vont avec….

Jeanneau Sun Odyssey 440, élu Family Cruiser de l’année

Le chantier Jeanneau a été récompensé pour le Sun Odyssey 440. Ce dernier est la figure de proue d’une gamme Odyssey qui se renouvelle. Le jury a sans doute récompensé une nouvelle réflexion sur la forme de la coque, la conception du cockpit et l’aménagement intérieur.

Amel 50 élu Luxury Cruiser de l’année

Le chantier Amel revient, lui aussi, avec un prix. C’est le Amel 50 qui est récompensé. Le “Luxury Cruiser” lui va très bien, tant ce bateau de propriétaire sort du lot.

ClubSwan 50 élu Performance Cruiser de l’année

Le ClubSwan 50 est sans doute le plus extrême des courses croisière. Ce bateau devrait même devenir une monotypie, d’après le chantier. Son design est vraiment réussi et très moderne.

Le Figaro 3 élu “Spécial yacht”

Doit on encore présenté le Figaro 3? Doit on s’étonner de ce prix? En effet, le nouveau figaro est logiquement récompensé, tant ses promesses sont nombreuses.

Neel 51, élu multicoque de l’année

Le trimaran Neel 51 remporte, lui, le prix du multicoque de l’année. C’est une récompense assez logique pour un chantier qui a réellement innové et bousculer, un peu, le monde de la plaisance.

 



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet