Filière d’excellence de course au large, on repart pour une saison

figaro espor cmb
photo: P. Contin

Après une année 2017 intense, la Filière d’excellence de course au large Bretagne et le Crédit Mutuel de Bretagne se prépare à une nouvelle saison en Figaro. 

Le Conseil régional et la banque mutualiste poursuivent leur collaboration en 2018, pour accompagner les skippers Pierre Rhimbault et Sébastien Simon sur le circuit des Figaro Bénéteau. Les deux partenaires renouvellent la confiance accordée au Pôle pour assurer la direction technique et sportive de ce projet visant à détecter et former de jeunes skippers à la course au large.

Formation et expertise

Détecter et former de jeunes talents, puis les accompagner dans leur parcours sportif et professionnel au plus haut niveau, tel est le sens de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – CMB née en 2011. Un dispositif à deux étages favorisant les transferts de compétences entre les “bizuths” et les “anciens”, capable d’offrir à la Région Bretagne et au CMB une visibilité exceptionnelle sur tous les plans d’eau mais également de faire vibrer tous ceux qui aiment la mer et la Bretagne. Ce dispositif est unique en France.

Cette formation et cet accompagnement individuel par le Pôle représentent une opportunité exceptionnelle pour ces

© LIOT Jean Marie

jeunes talents qui disposent de tous les moyens sportifs et financiers afin d’acquérir un niveau d’excellence en course au large durant 4 ans et sous contrat professionnel. Le Conseil régional et la banque mutualiste ont annoncé officiellement ce lundi 8 janvier la poursuite de leur partenariat pour l’année qui s’ouvre mais aussi le renouvellement de leur soutien au Pôle Finistère Course au Large de Port-la–Forêt qui assure la direction technique et sportive du projet.

Dans ce cadre, Pierre Rhimbault et Sébastien Simon, les skippers Espoir et Performance de la Filière, affichent déjà leurs ambitions pour 2018, entre autres sur la Solitaire Urgo – Le Figaro  les différentes courses du championnat de France, mais aussi sur la Transat AG2R La Mondiale, la première grande course de la saison dont le coup d’envoi sera donné de Concarneau, le 22 avril prochain.

Tandems de choc sur la Transat AG2R La Mondiale

Sébastien Simon skipper du Figaro Bretagne Credit Mutuel Performance et Pierre Rhimbault skipper du Figaro Bretagne Credit Mutuel Espoir présentent leurs saisons 2018 et les Co-Skippers Morgan Lagravière (Performance) et Romain Attanasio en vue de la Transat Concarneau-St Barth, en présence de Loig Chesnais Girard président de la Région Bretagne, de Jean-Pierre Denis président du Credit Mutuel de Bretagne, et de Michel Keroas président du Pôle Finistère, à l'hotel de Région, Rennes le 8 janvier 2018, photo Jean-Marie LIOT
© LIOT Jean Marie

Pierre a choisi Romain Attanasio, finisher de la dernière édition du Vendée Globe, pour l’épauler, tandis que Sébastien a fait appel au talent de Morgan Lagravière.

« Pour la première fois depuis la création de la Filière d’excellence de course au large Bretagne – CMB, les skippers Espoir et Performance s’aligneront en même temps au départ de la Transat en double », précise Christian Le Pape, Directeur du Pôle Finistère Course au Large, séduit par le choix de ses poulains.  « Nous avons effectivement là deux binômes intéressants, avec, certes, des objectifs relativement différents, mais parfaitement en phase avec le principe de la Filière basé sur le transfert de compétences », poursuit Christian avant d’ajouter : « Romain Attanasio est un marin aguerri. Il a déjà brillé sur la Transat (3e en 2004 avec Nicolas Bérenger puis encore 3e en 2010 avec Sam Davies et 5e en 2012 avec Anthony Marchand, alors skipper Performance). Il a l’expérience et la maturité pour mener Pierre de l’autre côté de l’Atlantique en emmagasinant le maximum d’expérience », analyse le cadre fédéral, tout aussi confiant pour ce qui concerne le tandem Sébastien Simon – Morgan Lagravière. « Ce duo sera assurément l’un des grands favoris de la course. En tout cas, on peut attendre d’eux une belle performance et un très bon résultat même si une transat demeure un exercice toujours particulier et que la voile reste un sport mécanique où tout peut arriver », termine Christian Le Pape.

Courses sur la saison 2018 :



– Solo Maître Coq : du 12 au 18 mars / Les Sables d’Olonne 
- coeff 1
– Solo Concarneau : du 3 au 8 avril / Concarneau
- coeff 1
Transat AG2R La Mondiale : du 22 avril au 13 mai / départ Concarneau
- coeff 4
– Solo Le Havre : du 15 au 24 Juin / départ Le Havre – coeff 2
– Solo Normandie : du 1 au 5 juillet / Granville
 – coeff 1
Solitaire URGO le Figaro : du 20 août au 16 septembre / départ Le Havre – coeff 6



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire