Les freins de bome Walder ont 40 ans.

frein-bome-walder

Walder® est presque devenu un terme générique pour désigner le frein de bôme et fête, cette année, ses 40 ans.

Le frein de bôme Walder® permet de contrôler les mouvements verticaux et horizontaux de la bôme et freine celle çi lors des empannages qu’ils soient volontaires ou intempestifs.

Les débuts en 1976.

L’histoire de Walder a commencé en 1976, lorsque Ernest Waelder et Noel Wyatt, deux plaisanciers réfléchisse à un système pour éviter les conséquences, pour l’équipage et le bateau, d’un violent empannage, mal contrôlé ou intempestif. C’est ainsi que nait le frein de bôme Walder®.

Le fonctionnement.

Le principe de fonctionnement est simple et très astucieux. Le freinage est réalisé par la friction du cordage qui s’enroule sur le tambour. Vent arrière on ajuste la tension du cordage depuis le cockpit et l’on continue de naviguer. Lors d’un empannage, le passage de la bôme s’effectue tout seul et en douceur. Depuis sa création, le produit n’a pas subi de grosses modifications : adoption de bras guide double en inox pour plus de robustesse, installation d’un émerillon de fixation, choix de couleurs d’anodisation pour s’harmoniser avec la bôme.

Aujourd’hui.

Néanmoins , en 2009, Walder® modernise son frein de bôme pour optimiser au maximum le principe mécanique du frein, diminuant ainsi son poids de manière conséquente d’environ 30% selon les modèles, et le rendant plus discret et plus esthétique sous la bôme. Aujourd’hui, la gamme couvre toutes les surfaces de grand-voile jusqu’à 110 m2. 40 ans plus tard, Walder® continue d’être la référence du frein de bôme. Plus de 10 000 appareils ont déjà été installés dans le monde entier. Le Walder® est un véritable équipement de sécurité et aussi de confort, il assure la protection indispensable de l’équipage et du matériel.



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet