Grand Prix Valdys, nouvelle étape du circuit Multi50

grand prix valdys

Le circuit de la classe Multi50 s’étoffe d’une nouvelle course, le Grand Prix Valdys, du 1er au 8 septembre. Rendez vous entre Roscoff et Douarnenez.

La classe Multi50 connait un succès de plus en plus important. Après des multicoques de nouvelles générations, comme Ciela Village, cette classe  étoffe son circuit avec un nouvel événement, le Grand Prix Valdys. La première édition de ce Grand Prix aura lieu entre Roscoff et Douarnenez, du 1er au 8 spetembre 2018.

Une édition qui en appellera d’autres

Ce sont les dirigeants d’une PME,  le groupe Valdys, qui a poussé pour organiser cet événement. Et cette volonté résume très bien l’attrait des ces sociétés de taille moyenne pour le classe Multi50. En effet, ces bateaux apportent une belle visibilité pour des investissements encore modestes,…enfin presque. C’est à Douarnenez, lors du Grand Prix Guyader 2017, que Michel et Yves Diard, propriétaires du groupe Valdys ont scellé leur partenariat avec les Multi50.

Le groupe Valdys, propriétaire de quatre centres de bien-être sur la côte atlantique, et Sea to See s’associent à la classe Multi50 pour créer un Grand Prix annuel, dès septembre 2018. L’organisation est confiée à Gwen Chapalain et Patrick Chamagne.

La première édition du Grand Prix Valdys Multi50 se déroulera du 1er au 8 septembre 2018 entre Roscoff /Baie de Morlaix et Douarnenez, puis les années suivantes le parcours sera étoffé avec Pornichet, baie de La Baule et Saint-Jean-de-Monts.

Le groupe Valdys

Valdys se compose de quatre centres de bien-être. Ce groupe familial indépendant est né à Douarnenez dans les années 60 avec un centre de rééducation fonctionnel. C’est en 1982 qu’il rachète la première thalasso de France, à Roscoff puis en crée une seconde à Douarnenez, puis Saint-Jean-de-Monts et en baie de La Baule. La thalasso a conduit les frères Diard vers d’autres métiers et les quatre thalassos se sont muées en véritables centres de bien-être avec restauration, fitness, spa, remise en forme et hôtellerie.

Yves Diard, Président du Groupe Valdys :
« Nous avons des valeurs communes avec la classe Multi50. La mer et l’air iodé constituent notre ADN, mais nous nous retrouvons aussi dans la simplicité et l’accessibilité des skippers. Pour la classe Multi50 et pour Valdys, c’est le bon moment. Nous souhaitons pérenniser cette aventure naissante en créant un événement reliant nos quatre centres de bien-être. »



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.