Jean-Pierre Dick et Yann Eliès, vainqueurs de la Transat Jacques Vabre

Winner in Imoca category for St Michel - Virbac, skippers Jean-Pierre Dick and Yann Elies, in 13d 7h 36mn 46s, during arrivals of the duo sailing race Transat Jacques Vabre 2017 from Le Havre (FRA) to Salvador de Bahia (BRA), on November 18th, 2017 -
Photo Jean-Marie Liot / ALeA / TJV17

Jean Pierre Dick et Yann Elies, sur leur Imoca  viennent de franchire la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre en vainqueurs.

Ce samedi 18 novembre, à 21h 11mn 46s, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en première position de la catégorie Imoca. Le duo aura mis 13 jours 07h 36mn et 46s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 13,63 nœuds, mais il a réellement parcouru 4652 milles à 14,55 nœuds.

Et de quatre ! A 52 ans, Jean-Pierre Dick s’offre une 4e victoire sur la Transat Jacques Vabre. Une première dans

Winner in Imoca category for St Michel - Virbac, skippers Jean-Pierre Dick and Yann Elies, in 13d 7h 36mn 46s, during arrivals of the duo sailing race Transat Jacques Vabre 2017 from Le Havre (FRA) to Salvador de Bahia (BRA), on November 18th, 2017 -
Photo Jean-Marie Liot / ALeA / TJV17

l’histoire de la Route du Café. Cet as de la course en double avait fait appel à Yann Eliès sitôt le Vendée Globe bouclé afin de s’aligner au départ du Havre archi préparé. Ils étaient 6 Imoca à pouvoir l’emporter, la course s’annonçait difficile et c’est bien ce que l’on doit retenir de cette 13e édition. Une victoire certes, mais ô combien méritée face à des équipages affûtés et diablement accrocheurs, et un SMA toujours aux aguets. Trajectoire parfaite, maîtrise spectaculaire des chausse-trappes de la météo et du parcours, symbiose entre les deux hommes, foiler huilé par une équipe à terre de haute voltige, tous les paramètres étaient réunis pour l’emporter. Chapeau bas messieurs !



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire