Journée mondiale de l’Océan

affiche oceans sans plastiques

Aujourd’hui, 5 milliards de sacs plastique à usage unique sont distribués en caisse chaque année en France. En majorité importés, ces sacs plastique sont trop souvent jetés après usage, polluant alors les océans et les espèces marines : on estime ainsi que 94% des estomacs d’oiseaux de mer du Nord contiennent du plastique.

Au 1er juillet 2016, tous les commerçants seront tenus de distribuer des sacs réutilisables en caisse. Au 1er janvier 2017, seuls les sacs biosourcés et compostables en compostage domestique pourront être utilisés.

Outre-mer, les récifs coralliens sont, avec les forêts tropicales, les écosystèmes les plus riches et les plus productifs de la planète : ils hébergent un tiers des espèces marines connues. Mais leur position littorale fait qu’ils sont très sensibles aux impacts des activités humaines maritimes (pêche, navigation et extraction de matériaux…) et terrestres (pollution des cours d’eau par les activités industrielles ou les eaux résiduaires urbaines…).
Le 1er juin 2016, la France a pris la co-présidence, avec Madagascar, de l’Initiative internationale pour les récifs coralliens pour faire valoir son expérience en matière de protection des récifs coralliens et impulser de nouvelles actions.

Pour la 3e année consécutive, la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO et la plateforme Océan et Climat organisent une journée de conférences.
Cette journée débutera par des animations et un open campus à destination du jeune public (scolaires) sur la thématique du plastique en mer et du climat, et se poursuivra par des conférences ouvertes au public sur les enjeux océan et climat.
À 16h30, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal interviendra lors de la conférence « Passer de l’accord à l’action » : de la COP21 à la COP22, cette journée permettra de poursuivre la mobilisation pour faire reconnaitre le rôle essentiel de l’océan dans la machine climatique et intégrer l’océan dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris.
Consulter le programme détaillé et s’inscrire



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.