Lancement de la Solitaire Bompard Le Figaro

Parade d arrivee des Figaros a Deauville - Solitaire Bompard Le Figaro 2016 - Deauville
photo A. Courcoux

La Solitaire Bompard Le Figaro 2016, c’est parti depuis hier, avec l’ouverture du village de la course,et l’arrivée des skippers  dans le bassin Morny. Ils seront tous présents pour 9 jours de fesivités et de préparatifs avant le Grand Départ, donné le 19 juin, à 13h02.

Une grosse partie de la flotte est arrivée en parade cet après-midi, du Havre.  Les skippers ont profité de cette navigation pour embarquer des jeunes soutenus  le Secours Populaire. “C’est la plus belle journée de ma vie. Je n’avais jamais fait de voile avant, j’aimerais devenir navigatrice” explique ainsi Coline, 10 ans alors que Madison, embarquée avec Alan Roberts (Alan Roberts Racing), a trouvé la journée “incroyable”.

Les skippers, à peine posé le pied à terre, se sont réunis pour un premier briefing destiné à préparer

Parade d arrivee des Figaros a Deauville - Solitaire Bompard Le Figaro 2016 - Deauville
photo A. Courcoux

le Prologue Bompard qui sera lancé demain entre 14 heures et 16 heures. Là encore, la concentration était de mise car, même s’il ne compte pas au classement général, il constitue une mise en jambes que chacun tient à réussir. On se souvient que c’est ici même, à Deauville, que Jérémie Beyou l’avait remporté il y a deux ans avant de s’imposer, un mois plus tard au classement général. Pour certains, ce dernier tour de chauffe n’a rien de facultatif à l’image de Damien Guillou (La Solidarité Mutualiste), qui n’avait pas navigué en course, et en Figaro Bénéteau, depuis près de deux ans et qui compte bien sur cette confrontation pour retrouver ses automatismes.

Après le briefing, les marins se rassemblent sur la plage, entre les célèbres planches et les parasols colorés, pour la photo officielle aux côtés d’Eric Bompard et de Philippe Augier, Maire de Deauville. Cette photo de groupe, mise en place avec le concours des équipes techniques de la ville, ne sera dévoilée au public que vendredi prochain, dans le Figaro Magazine du 17 juin.

source Rivacom



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet