Au Large de Saint Tropez, départ dans 2 mois

depart au large de saint tropez 2017
Photos SNST

Au Large de Saint Tropez est la plus longue course au large de Méditerranée. Le départ, de la neuvième édition, aura lieu le 3 mars 2018.

Au Large de Saint Tropez est la plus grande course au large de Méditerranée. Cette épreuve, sans escale, compte pour le Championnat Méditerranée Offshore IRC. L’épreuve était, à l’origine, ouverte aux équipages avec 900 milles à parcourir, puis aux solitaires, depuis 2015. Enfin, depuis 2016, elle est ouverte aux équipages doubles, avec un parcours de 600 milles nautiques.

Un parcours donné la veille du départ

Comme chaque année, après le contrôle minutieux des dossiers et des équipements de sécurité des bateaux, le Directeur de Course, Georges Korhel, prendra la parole. Il annoncera, la veille du départ, le parcours et le sens de rotation de la course. Une décision prise en fonction des conditions météorologiques.

Quoi qu’il en soit, le parcours passera par des portes. Les équipages devront passer par le Sud des Baléares, bas de la Sardaigne, les Iles Pontines, Nord Corse avant de revenir couper la ligne d’arrivée à Saint-Tropez. Au large de Saint Tropez fait l’unanimité auprès des équipages. Ce qui plaît est un ensemble, entre un parcours exceptionnel, un accueil unique, une soirée des équipages et, enfin, des conditions météo surprenantes… De quoi attirer tous les passionnés du large !

Une course sportive et un très bon entraînement pour certains professionnels ou amateurs de courses Transatlantiques en vue d’autres grandes épreuves comme la Transquadra, le Figaro, la Route du Rhum, etc. On attend donc la participation de la classe Figaro et la flotte des Sunfast. En effet, cette course fait partie de leur programme Méditerranéen. A noter que cette épreuve compte également pour le Championnat Méditerranée Offshore IRC. Rendez-vous donc sur la ligne de départ le 3 mars 2018 !

Une course au large à faire

Le responsable des régates de la Société Nautique de Saint-Tropez, Georges Korhel confie : « notre plus grande récompense est de voir la satisfaction des équipages ou des solitaires qui, après l’arrivée, disent: « on l’a fait !!». La méditerranée est souvent imprévisible, surtout à cette époque de l’année. Nous essayons chaque année d’améliorer la gestion de la course en fonction de l’avis des concurrents. Possibilité de changement de parcours pendant la course, même parcours pour les doubles et les solitaires. Nous engrangeons ainsi une expérience d’organisateur qui nous permet d’être reconnus dans la gestion des courses au large. Les RSO (Règlementations Spéciales Offshore) sont maintenant bien comprises et sont importantes pour la sécurité de tous. Bon vent à cette 9eme édition. ».

Toutes les infos sur le site de la SNT



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire