Les Initiatives Océanes pour ramasser les déchets sur la plage

initiatives oceanes fouesnant
photo: R. Yhuel

Les Initiatives Océanes, organisées par l’association Surfrider avaient lieu ce week end. Une matinée entre prise de conscience d’immenses dégâts et d’espoir pour l’avenir.

Mersetbateaux était sur le la plage du Cap Coz, à Fouesnant dans le Finistère, pour organiser une collecte de déchets sur la plage, dans le cadre des initiatives Océanes, proposées par l’assocation Surfrider.

Nous étions une petite trentaine à avoir bravé les promesses de crachin breton pour nettoyer la plage du Cap Coz, en Bretagne Sud. Plusieurs enfants de l’école de Ker Goat Ar Lez, et leurs parents, étaient présents. Le skipper Paul Meilhat, en tant qu’ambassadeur de l’association SurfRider, était lui aussi présent, en famille. Le skipper du Pôle Course au large de Port la Forêt, a su orienter la collecte vers l’échange et la prise de conscience de l’impact des déchets.

Une plage propre?

L’actualité de la semaine avait déjà été chargée, en ce qui concerne la pollution plastique, notamment avec la prise de conscience de l’importance du ramassage initiatives oceanes continent de plastique.

L’idée, lors de cette matinée, était de voir l’impact que, nous même, nous pouvions avoir sur l’environnement. Mais dans un deuxième temps, l’idée était de prendre conscience que même une plage propre est polluée. En effet, en regardant la plage, surtout en cette saison, on se dit qu’il n’y aura pas beaucoup de boulot. Cependant, le constant est vite inquiétant. De nombreux déchets plastiques sont présents dans les algues ou les herbes de la berges. Mais ces déchets sont tellement petits que l’on peut passer à côté sans les voir. C’est notamment le cas de certains emballages plastiques, de morceaux de sacs, de fils nylon,…

Et le bilan, dans tout ça?

Après la collecte, est venu le temps de l’observation et de l’analyse. Les enfants ont été très actifs sur ce sujet. Entre l’observation des déchets, leur origine et le fait de savoir comment ils sont arrivés sur la plage, la participation de chacun a été active.

Le premier bilan de cette matinée est celui que tout le monde connaît. C’est de l’impact de nos déchets sur la nature. Nous avons trouvé des déchets qui ont du se balader, de toute évidence, comme des cartouches de chasse, des

dechets lors d'une initiative oceane
photo: M. Padellec

recharges de javel,… Nous avons aussi trouvé des cotons tige, des bâtons de sucettes et des mégots.

Au delà, ce qui est intéressant, c’est la prise de conscience de l’impact de nos navigations et de nos escales, en tant que plaisanciers. Et là, il faut avouer que nous pouvons faire quelques efforts. En effet, les déchets que nous avons le plus ramasser, en cette saison, sont des déchets venant de nos habitudes, en mer.

Nous avons récupéré beaucoup de morceaux de fil de pêche,  vraiment beaucoup. Dans le même temps, nous avons aussi ramasser de nombreux morceaux de garcettes, venant de nos bateaux….

Pour résumer, cette matinée est une vrai prise de conscience sur les déchets non visibles. Mais dans le même temps, elle fut pleine d’espoir, au vu de l’intelligence des enfants sur ces sujets. Ils nous montrent clairement le chemin à suivre.

 

 

 



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet