Les Voiles de Saint-Barth, grande régate des caraibes

maxi au voiles de saint barth
Copyright Christophe Jouany

Les Voiles de Saint-Barth, qui auront lieu du 8-14 avril 2018, sont un pilier du circuit de régates des Caraïbes.

L’épreuve a été sélectionnée par l’IMA (International Maxi Association) pour faire partie de son programme qui comprend les dix courses les plus importantes au monde comme Porto Cervo, la RORC Carribbean 600, Key West, la Copa del Rey ou encore la Fastnet Race. Avec un plateau très international – plus de 15 nationalités – l’événement fait le plein de Maxi et de bateaux ultra technologiques tel que les VOR 70 ou les TP52. L’incroyable beauté de Saint-Barth, les conditions de navigation exceptionnelles – l’endroit est idéal pour organiser des courses grâce à ses îlots naturels – et les animations à terre en font un rendez-vous incontournable sur le calendrier des marins du monde entier. Après le passage de l’ouragan Irma en septembre, l’île de Saint-Barth hisse à nouveau les voiles, en taille Maxi.

Maxi : en lice pour la Richard Mille-Maxi Cup

Pas moins d’une dizaine d’unités constitueront la prestigieuse classe des Maxi lors de cette 9e édition des Voiles de Saint-Barth. Bêtes de course 100% carbone conçues pour battre des records ou avaler des tours du monde, mais aussi voiliers de luxe pensés à la fois pour le cruising et le racing : la flotte promet de belles confrontations. Et si les vitesses de ces monstres menés par des équipages professionnels de plusieurs dizaines de navigants sont toujours impressionnantes, des surprises sont toujours possibles en fonction des ratings des uns et des autres et des conditions de navigation.

Parmi les stars de la classe, on peut citer sans se tromper Rambler 88 dont le propriétaire, l’Américain George David, affectionne particulièrement les Voiles de Saint-Barth et qui revient sur l’évènement pour la septième fois cette année avec quatre victoires au compteur. Face à lui, d’autres grands habitués de l’épreuve comme Windfall, le tenant du titre chez les Maxi 2 (le plus grand bateau annoncé de cette édition 2018 avec ses 94 pieds), La Bête, l’ex Rambler 90 qui a largement été optimisé lors de l’hiver 2016-2017 avec notamment l’installation de winches hydrauliques, ou encore le Marten 72 Aragon skippé par Arco Van Nieuwland, qui a déjà testé toutes les marches du podium de l’épreuve à l’exception de la plus haute.

Tous auront fort à faire face aux Maxi 72 Proteus et Sorcha ou aux VOR 70, Ocean Breeze, Green Dragon, sans oublier non plus quelques nouveaux venus, à l’image du 65 pieds Brésilien Camiranga qui s’est récemment illustré sur la Heineken Regatta, le CNB 66 Althane, tout dernier-né du chantier CNB Yachting Builders mis à l’eau en juin 2017, ou de Simple Harmony, le Swan 68 de Cliff Asbel, qui reste compétitif grâce à d’importants travaux de « refits ». Nouveauté 2018, outre la montre traditionnellement mise en jeu dans la classe, l’équipage vainqueur cette année se verra l’honneur d’être le premier à brandir la Richard Mille-Maxi Cup.

Une grosse flotte de multicoques

Catamaran ou trimaran, 30 ou 66 pieds, bateaux vintage ou bateaux dernier-cri : il y en aura pour tous les goûts

trimaran aux voiles de saint barth
Copyright Christophe Jouany

parmi les multicoques engagés aux Voiles de Saint-Barth cette année. Une chose est sure, les propriétaires de multicoques affichent clairement leur engouement pour l’épreuve. « Jamais nous n’avons eu autant de demandes d’inscriptions dans cette classe. Le cru 2018 s’annonce clairement comme une édition record en termes de participations pour les bateaux à deux ou trois coques », s’enthousiasme Luc Poupon, le Directeur de course qui a choisi de diviser la flotte en deux, avec d’une part les OMA et d’autre part les International Multihull Rating Rule. A suivre, les Gunboat prévus en nombre et au sein desquels la bagarre promet d’être féroce avec, par exemple, Thirst, Flow ou encore Phaedo, le 66 pieds de l’Américain Lloyd Thornburg, qui avait remporté l’épreuve en 2015 sur un précédent bateau.



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.