Les Voiles de Saint-Barth, grande régate des caraibes

maxi au voiles de saint barth
Copyright Christophe Jouany

Les Voiles de Saint-Barth, qui auront lieu du 14 au 20 avril 2019, sont un pilier du circuit de régates des Caraïbes.

L’épreuve a été sélectionnée par l’IMA (International Maxi Association) pour faire partie de son programme qui comprend les dix courses les plus importantes au monde comme Porto Cervo, la RORC Carribbean 600, Key West, la Copa del Rey ou encore la Fastnet Race. Avec un plateau très international – plus de 15 nationalités – l’événement fait le plein de Maxi et de bateaux ultra technologiques tel que les VOR 70 ou les TP52. L’incroyable beauté de Saint-Barth, les conditions de navigation exceptionnelles – l’endroit est idéal pour organiser des courses grâce à ses îlots naturels – et les animations à terre en font un rendez-vous incontournable sur le calendrier des marins du monde entier. Après le passage de l’ouragan Irma en septembre 2017, l’île de Saint-Barth n’a jamais cessé d’organiser cet evenement incoutournable.

Maxi : Passage en jauge IRC

Dufour 34 aux Voiles de saint BarthLa jauge IRC est utilisée dans de nombreuses régates à travers le monde, comme la Giraglia ou la Rorc 600. Proposer la Jauge IRC aux Maxi et Maxi 72 qui participent à d’autres courses tout au long de l’année représente un gain de temps et une économie financière non négligeable.

« Elle permettra une homogénéité avec le circuit des Maxi et des Maxi 72 », explique le directeur de course Luc Poupon. « Nous sommes très attachés à ces classes et ils nous le rendent bien. Nous avons de la chance d’avoir tous les ans au moins 3 Maxi 72 sur les 6 à concourir dans le monde. Pareil pour les Maxi comme Rambler 88, que nous avons le plaisir de retrouver chaque année. La logistique est énorme pour eux, nous en avons conscience. Si nous pouvons leur faciliter les choses, nous le faisons ! »

Le Maxi 72 Bella Mente et son propriétaire américain Hap Fauth feront leur grand retour aux Voiles de Saint-Barth Richard Mille l’année prochaine.

Après un an d’absence, c’est un nouveau bateau, lancé en juillet dernier, qui prendra part à la compétition. Conçu par Botin Partners et construit par New England Boatworks, il répond aux normes très strictes de la classe Maxi 72, pour que tous les voiliers puissent être à un niveau de performance le plus similaire possible.

Trois fois champion de la Maxi 72 Cup, Bella Mente affrontera 3 autres Maxi 72 lors de la 10ème édition des Voiles : Sorcha, Proteus et Momo.

 

Les Voiles de saint barth, après le Rhum

De nouveaux venus des quatre coins du monde sont également attendus : le First 40 La Réponse, de Grande Bretagne, le Ker 60 Phoenix de Pologne, Summer Storm, un Martin 49 en provenance d

trimaran aux voiles de saint barth
Copyright Christophe Jouany

es Etats-Unis, le Grand Soleil Cachondo de Puerto Rico, les français Jean-Pierre Dick avec son JP 54 The Kid et Pierre Jerome Baitallard avec Sao Bernardo, un shipman de 63 pieds. Enfin, on pourra compter sur la présence de la Belgique, avec Amalia et son skipper Alexis Guillaume, un habitué des Voiles.

De nombreux voiliers de la Route du Rhum pourraient également se joindre à l’événement après leur arrivée en Guadeloupe, comme le TS 42 de Bertrand de Broc Pampero, le TS 42 Guyader Gastronomie ou encore Royan, le Trimaran du Team Delhumeau. Affaire à suivre !

 

 

 



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.