Grosse activité pour les maxi trimarans

maxi banque populaire
Copyright : Easy Ride / BPCE

On parle beaucoup des maxi trimarans depuis quelques jours. Entre les nouveaux qui vont faire leur classe sur la Transat Jacques Vabre et les postulants pour un record du tour du monde. Revue d’effectif.

Entre François Gabart et Yves Le Blevec qui attendent la bonne fenêtre météo et Armel Le Cléac’h qui met à l’eau son nouveau Banque Populaire 9, l’actualité est dense pour les maxi trimarans.

3 multicoques Ultim au départ e la Transat Jacques Vabretrimaran prince de bretagne

3 maxi trimarans prendront le départ de la Transat Jacques Vabre, le 5 novembre. Ces 3 trimarans représenteront deux générations différentes. Mais au delà des générations, ce sera sans doute un combat de skippers de très grande classe.

Lionel Lemonchois a invité Bernard Stamm sur son maxi trimaran Princes De Bretagne, mis à l’eau en 2012 et signé du fameux cabinet d’architecture VPLP. Si le bateau semble dépassé depuis les nouvelles générations, il faudra se méfier de ces deux skippers d’éxperience. Surtout, Thomas Coville a prouvé que sur un bateau de 2014, on pouvait battre des records et aller très très vite. Le skipper a battu deux record en deux ans avec son bateau, Le tour du Monde en Solitaire et le Record de l’Atlantique Nord. Francis Joyon et son maxi Idhec ne seront eux pas sur la Transat.

Le troisième trimaran qui sera au départ de la Transat Jacques vabre sera le plus attendu. Sébastien Josse a proposé à Thomas Rouxel de le seconder sur cette Transat, sur son tout nouveau maxi Edmond De Rotschild. Ce multicoque,mis à l’eau cet été, dessiné par l’architecte Verdier et le cabinet du team Gitana montrera ce qu’il peut faire avec ses foils.

Des tentatives de record

Deux skippers, sur leur maxi trimarans, sont en en Stand By pour des recors du monde. Yves le Blevec va partir pour une tentative de record du tour du monde à l’envers. Son multicoque est un des plus anciens et plus petits. Plutôt que de tenter un record face aux toutes dernières machines, il tente un exploit humain et vraiment très physique.

François Gabart se prépare, lui aussi, pour un tour du monde. A bord de son maxi Macif, il part pour un record en

Sea&Co. LA TRINITE SUR MER - FRANCE . 1er Septembre 2017. Yves Le Blevec à bord de l'Ultim "ACTUAL" à l'entrainement en préparation de la tentative de record du tour du monde "à l'envers" ( d'Est en Ouest)
© Thierry Martinez

solitaire. Son maxi, construit en 2015, est un bateau qui a déjà gagné plusieurs courses comme la Transat Jacques Vabre, The Transat ou encore The Bridge.

Le maxi trimaran Spindrift 2 va débuter son stand-by en vue d’une deuxième tentative autour du monde dès le 6 novembre : Yann Guichard partira avec ses 12 équipiers sur un bateau qui a été optimisé depuis la dernière tentative. Le skipper et son équipage du tour du monde sont en attente d’une fenêtre météo pour s’élancer sur le Trophée Jules Verne.

Armel Le Cléac’h met à l’eau son maxi trimaran

maxi banque populaire
Copyright : Easy Ride / BPCE

Armel Le Cléac’h a mis à l’eau son nouveau maxi banque Populaire 9 hier, à Lorient. Avec le maxi de Sébastien Josse, c’est le plus récent des maxis trimarans. Dès les prochains jours, le Maxi Banque Populaire IX, mené par Armel Le Cléac’h qui ne cache pas sa hâte de naviguer de nouveau, entamera une longue période de mise au point :

« Ce trimaran comporte des systèmes complexes, la prise en main ne va pas être simple. Cet hiver va être dédié à une série de tests et de réglages en mer. Ensuite, l’idée est de naviguer au large dans des conditions variées pour fiabiliser le bateau. Nous souhaitons effectuer plusieurs transatlantiques avant l’été pour cumuler un maximum de milles avant la Route du Rhum en novembre 2018 » explique le vainqueur du dernier Vendée Globe.

 

 

 



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire