Paul Meilhat remporte la Route du Rhum en Imoca

paul-meilhat-sma-vainqueur-en-imoca
photo: Yvan ZEDDA/RDR2018

Paul Meilhat remporte La Route du Rhum Destination Guadeloupe en Imoca. Une Grande victoire pour un grand skipper.

Paul Meilhat termine sa très belle saison de la plus belle des manières. le skipper de l’imoca SMA remporte la Route du Rhum, devant Yann Elies et Alex Thomson, en après 12 jours, 11 heures, 23 minutes et 18 secondes de course. Il profite de la pénalité infligée à Alex Thomson qui a été dans l’obligation d’utiliser son moteur pour se dégager suite à un talonnage, en arrivant sur la Guadeloupe (pénalité de 24 heures infligée par le jury international à Alex Thomson).

Mais sa victoire, il la doit à lui seul. En effet, il fallait être là pour profiter des événements. Depuis le début de la course, Paul Meilhat est aux avant-postes, ne lâchant rien à bord de son voilier. Un Imoca de 2010, sans foils et moins rapide. Le skipper de Port La Fôret a montré tout son talent et son sérieux dans sa préparation. Un sportif professionnel et abouti.

Une arrivée en mode régate figariste

Comme pour l’arrivée des ultims et la victoire de Francis Joyon devant François gabart, Paul Meilhat

paul-meilhat-sma-vainqueur-en-imoca
photo: A. Courcoux/RDR2018

aura du se battre pour garder sa première place. En effet, Yann Elies, qui prend la deuxième place du podium, franchira la ligne 2 heures, 15 minutes et 12 secondes derrière Paul Meilhat.

Des conditions qui ont du rappeler des souvenirs aux deux sportifs. Les deux skippers étant passé par la classe figaro. Paul Meilhat a remporté la transat AG2R en 2014. Yann Elies, lui a remporté la classique la Solitaire le Figaro à 3 reprises.

Le skipper breton aura tout donné pour fondre sur l’imoca SMA avant la Guadeloupe. Si, à un moment, il revient à moins de 5 milles du vainqueur, il n’arrivera jamais à passer devant, ses foils ne lui servant à rien dans les conditions météo du bord de l’île.

Paul Meilhat, l’homme à suivre, enfin essayer…

Paul Meilhat est définitivement l’homme à suivre de très près ces prochaines années. Sa carrière en Imoca va prendre un tournant l’année prochaine. En effet, son partenariat avec SMA se termine. mais nul doute que cette victoire lui permettra de construire un projet solide.

Depuis son arrivée sur le circuit, ce sportif sérieux et accompli est monté en compétence et prouve tout son talent. Après avoir abandonné le vendée Globe sur casse, alors qu’il était en troisième position, il n’a rien lâché. cette année est une année complète avec une victoire sur la Bermude 1000 Race et la Monaco Globe série puis cette Route du Rhum.

 



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.