Quebec Saint Malo, Gonzalo Botin vainqueur en classe 40

gonzalo botin class40

Le Class40 Tales II de l’Espagnol Gonzalo Botin a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée de la 9e Transat Québec Saint Malo, présentée en collaboration avec la Ville de Lévis, le vendredi 22 juillet à 17 heures  57 minutes 56 secondes.

Son temps de course sur les 2 897 milles du parcours est de 11 jours, 22 heures, 42  minutes et 56 secondes, à la moyenne de 10,64 nœuds. Il a parcouru sur le fond la distance de 3 000,05  milles nautiques, à la moyenne de 10,81 nœuds.

Gonzalo Botin : Tales II

« On a été longtemps devant, mais on n’a pas totalement dominé. Il y avait 5 bateaux qui auraient pu gagner. On a eu parfois beaucoup de réussite, quand on a pris un nuage hier par exemple, et qu’on est ressorti vite avec du vent pendant que les autres restaient dessous. Le bateau est très rapide à toutes les allures mais il faut bien le connaitre. Il est très délicat, il faut trouver les bons réglages, donc il faut un super équipage. On est tous de Santander, et le projet est aussi de Santander, dessiné par mon frère. C’est un projet 100% espagnol. On est très fiers de pouvoir gagner une belle course classique française. La Transat Québec Saint-Malo est une course très connue en Espagne. C’est mythique. On est très heureux de l’avoir gagnée. C’est incroyable de se trouver au palmarès avec Loïck Peyron… J’ai adoré le Québec. C’était ma première visite, et ma prochaine, ce sera en croisière pour découvrir le pays. On a vu de beaux paysages, mais pas le temps de nous arrêter. Les Québécois aiment la voile. Ils sont très accueillants. On a plein de souvenirs en tête, les baleines, la Gaspésie. Saint-Pierre et Miquelon est impressionnant. L’aspect sauvage du Nord…. On a eu de supers conditions en Atlantique. Au reaching, avec un ris et spi fractionné, on était à 17-18 nœuds en permanence. On a fait 373 milles en 24 heures, mais ce bateau peut en parcourir 400, j’en suis sûr. Le bateau termine un cycle de trois ans, avec la Route du Rhum (remportée par Alex Pella ndlr) la Transat Jacques Vabre etc… Ce sont d’autres marins espagnols qui vont prendre le relais dès la Normandy Channel race.



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet