Quel stick de barre choisir pour mon voilier?

barreur voilier avec un stick

Choisir un stick de barre pour son voilier est une opération assez anodine. Pourtant les différents modèles ont des apports bien différents en navigation.

Le stick de barre est un équipement que l’on retrouve sur les voiliers à barre franche, de toutes tailles. Le stick est une rallonge de barre articulée. Il permet au barreur de trouver une position idéale pour barrer, de pouvoir bouger sans la lâcher ainsi que de mieux sentir le bateau.

Il existe plusieurs types de sticks. Chacun de ceux ci aura un apport différent sur le confort en mer et la navigation.

Le choix de cette rallonge de barre sera fonction du voilier. Sur un voilier au comportement doux et équilibré, un stick léger sera suffisant. A l’inverse, sur un voilier ardent, à la barre plutôt dure, on devra s’orienter sur un stick plus lourd, voir sur dimensionné.

Stick télescopique ou pas?

stick-raquetteIl existe des sticks télescopiques et d’autres non. Ces derniers seront bien adaptés aux grosses unités à barre franche. Oui, oui, la barre à roue n’a pas que des adeptes et la barre franche fait de la résistance. Ce sera surtout le cas des unités les plus récentes. En effet, avec un maître bau très reculé, ces voiliers pourront nécessiter un stick télescopique afin d’effectuer certaines manoeuvres, barre en main. Dans le même temps, le stick télescopique permettra de bien se mettre dans les hiloires, d’aller vers les winchs, sur le roof, sans lâcher la barre.

Enfin pour les plaisanciers faisant de longues navigations, un stick télescopique permettra de changer sa position, dans le cockpit.

Stick bâton ou raquette?

Sur un petit voilier, le stick bâton sera, en toute logique suffisant. Il ne prendra pas trop de place. En régate, ce dernier à aussi l’avantage de mieux circuler en main, lors des virements de bord. Cependant, il faut reconnaître que la raquette est appréciable. C’est notamment le cas quand le vent monte. En effet, la prise en main est meilleure, plus simple et moins fatiguante. Dans tous les cas, sur les plus gros voiliers, la raquette s’imposera.

Rotule articulée ou diabolo?

Concernant la base du stick, il existe deux solutions. La première consiste en une articulation qui permet dediabolo-stick conserver le stick dans tous les axes par rapport à la barre. Un fois ce dernier lâché….il tombe. Par contre, vous pouvez le ranger le long de la barre quand vous ne vous en servez pas.

L’autre solution est le diabolo. Dans ce cas, le winch est fixé sur un support élastique, un peu comme un ressort. Dés que vous le lâcher, celui ci se redresse à la perpendiculaire de la barre. Ce système est pratique quand on navigue seul. En effet, dans ce cas, le stick ne vient pas se bloquer dans un coin du cockpit, et on peut le récupérer très rapidement.



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.