Sardinha Cup, le figaro 3 arrive

La Sardinha Cup est la première épreuve de la saison du championnat de France Elite de Course au Large. L’occasion de découvrir les Figaros 3 en pleine bagarre.

La Sardinha Cup est une nouvelle épreuve du circuit Figaro. Au départ de Saint Gilles Croix de Vie, elle sera la première épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large 2019. La course aura lieu du 26 mars au 13 avril. La Sardinha Cup est une course en double et en trois étapes. Cette première rencontre du championnat est attendue avec impatience par nombre de skippers qui, depuis mi-janvier, découvrent le nouveau Figaro Bénéteau 3, dont ce sera la première sortie.

logo Sardinha Cup

La Sardinha Cup, nouvelle course en trois étapes

La saison 2018 de Figaro, la dernière du Figaro Bénéteau 2, s’était achevée à Saint-Gilles Croix-de-Vie, lors de l’arrivée de la 49e édition de la Solitaire URGO Le Figaro. La saison 2019 repart du même endroit.

A l’origine, cette épreuve en double devait proposer un aller-retour à Lisbonne. Elle se disputera finalement, à la demande de la classe Figaro Bénéteau, en trois étapes autour du port vendéen :

  • la première, la Vendée Warm Up(de 140 à 220 milles, coefficient 1), s’élancera le samedi 30 mars pour environ 24 heures de course.
  • la seconde, la Grande Course n°1(de 550 à 800 milles, coefficient 3), le mardi 2 avril.
  • la troisième, la Grande Course n°2(de 390 à 550 milles, coefficient 3), le mardi 9 avril.

La remise des prix étant prévue le 13 avril. Les parcours définitifs seront communiqués au plus tard le 26 mars par le directeur de course, Francis Le Goff. La Sardinha Cup, qui donnera lieu à un classement à points, sera la première des cinq épreuves du Championnat de France Elite de Course au Large 2019 (coefficient 2).

Un plateau haut de gamme

Le plateau de la première Sardinha Cup s’annonce d’ores et déjà particulièrement relevé. Deux triples vainqueurs de la Solitaire du Figaro, Yann Eliès et Jérémie Beyou, ont déjà assuré d’être au départ. Autres têtes d’affiche : les vainqueurs de la dernière Volvo Ocean Race et eux-mêmes anciens lauréats de la Solitaire du Figaro, Charles Caudrelier, qui fera équipe avec le Normand Fabien Delahaye (Le Hub by OC Sport), et Pascal Bidégorry, qui accompagnera Arthur Le Vaillant sur Leyton.

Figaro 3 Charal
© Charal Sailing Team

De son côté, l’insatiable Loïck Peyron (Action Enfance) profitera de cette Sardinha Cup pour transmettre son savoir à une jeune navigatrice. Les ténors de la classe Figaro Bénéteau seront également de la partie, avec Gildas Mahé (Breizh Cola Equithé), Erwan Tabarly co-skipper de Pierre Leboucher à bord de Guyot Environnement, Corentin Douguet, associé à Corentin Horeau (NF Habitat), Gildas Morvan, qui embarque son fils Gaston sur Niji, Thomas Rouxel et Ronan Treussart, co-skippers respectifs des jeunes Loïs Berrehar et Tom Laperche sur les monotypes aux couleurs de Bretagne CMB.

La jeune classe sera d’ailleurs bien représentée, avec les duos Erwan Le Draoulec/Clarisse Crémer (Emile Henry), Tanguy Le Turquais/Armand de Jacquelot (Quéguiner), Vincent Domand/Benjamin Dutreux (Team Vendée Formation). Ces derniers seront les “régionaux de l’étape”, en compagnie d’autres marins s’entraînant au Pays de Saint-Gilles Croix-de-Vie : Alberto Bona, associé à Ian Lipinski (Sebago), et André Morante, qui courra avec Roland Montagny. Le Néo-Zélandais Conrad Colman, 16e du dernier Vendée Globe, sera également de la partie sur Ethical Power. Bref, un plateau qui offre une grande variété de profils et va encore s’étoffer dans les jours à venir avec d’autres prestigieux noms de la course au large.

1 réflexion au sujet de “Sardinha Cup, le figaro 3 arrive”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lorem quis, accumsan ultricies commodo fringilla commodo sit