Un beau plateau de foilers attendu pour la 2e édition du Finist’Air Sailing

foilers en rade de Brest
© Eric Bellande

Le coup d’envoi de la 2e édition du Finist’Air Sailing, qui se disputera face au Polder de la Rade de Brest du 13 au 16 septembre prochains, sera donné dans tout juste une semaine.

Une 2e édition qui s’annonce relevée, avec la présence annoncée des meilleurs foilers français, qui s’affronteront pendant quatre jours en Windsurf Foil, Kite Foil, Flying Phantom et OneFly.

Une compétition de haut niveau

La compétition s’annonce très disputée sur le Finist’Air Sailing. En effet, les meilleurs foilers français ont répondu présents à l’appel de Terre de Glisse, qui organise la compétition pour la 2e année consécutive en collaboration avec le pole france Voile de Brest, en charge de la partie sportive.

« Nous attendons entre six et 16 coureurs par discipline, qui assureront le show tous les jours sur des formats de courses innovants tels que des contre la montre, des courses poursuites, des runs de vitesse et des courses en flotte. Nous organiserons aussi des raids longue distance avec une seule ligne de départ pour tous les supports chaque jour», indique Christophe Boutet, le directeur d’Aloha Attitude. « Le niveau sera une nouvelle fois très relevé cette année, avec la présence de belles têtes d’affiche dans chaque discipline », poursuit-il.

Si en Windsurf Foil, les riders du Pôle France Voile auront fort à faire face à Antoine Albeau, Julien Bontemps ou encore Hélène Noesmoen, qui s’est imposée en début d’année sur l’étape de Coupe du Monde de R:SX de Miami, les organisateurs de la compétition pourront également compter sur la présence du Team Beijaflore ou de Robin Folin en OneFly, ou encore d’Arnaud Troalen, du champion de France 2017 Sébastien Cou ou encore de Malo Quernec en Kite Foil. Côté Flying Phantom, on notera notamment la présence de Théo Constance et Nicolas Ferrelec (Culture Foil), les équipages du Pole d’entrainement de l’ENVSN ou Charles Haineville second des Extrêmes Series 2018.
Des conditions de navigation idéales

Comme l’an dernier, le spectacle devrait être au rendez-vous dans la Rade de Brest, qui figure parmi les spots les

catamaran à foils
© Eric Bellande

plus adaptés à la pratique du foil dans l’Hexagone. Abritée des vagues et de la houle, elle propose en effet aux compétiteurs des conditions idéales, avec une mer plate ou un clapot serré pas trop haut. « La Rade de Brest est également idéale pour le spectacle, avec des parcours proches de la côte face au Polder permettant aux spectateurs de profiter pleinement de la compétition depuis le Village implanté sur le Polder », commente Christophe Boutet. « Les finales se disputeront en fin de journée, de 18h à 20h, afin de permettre aux amateurs comme aux passionnés de venir après le travail », ajoute-t-il.
Un festival d’animations

funboard à foils
© Eric Bellande

Outre le spectacle en mer, le grand public pourra profiter de nombreuses animations sur le Village, qui sera accessible gratuitement pendant toute la durée de la manifestation. Au menu : des tests de matériel en Windsurf Foil, catamaran et OneFly proposés par les exposants, une foire à l’occasion, des jeux pour enfants, des concerts tous les soirs ou encore un beau feu d’artifice, qui sera tiré à 21h30 le samedi 15 septembre. La cérémonie de clôture viendra quant à elle ponctuer en beauté cette 2e édition du Finist’Air Sailing le dimanche 16 septembre à 18h.



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.