Un skipper de 17 ans sur la Transat Jacques Vabre

Martin Louchart présente son projet « Des Voiles et Martin » aux côtés de Frédéric Duchemin, lors du Salon nautique de Paris 2018
Crédit photo Agitées du Bocage
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un jeune marin de 17 ans se présentera sur la ligne de départ de la Transat Jacques Vabre, en 2019, sous réserve de sa qualification.

Un jeune skipper se prépare pour prendre le départ de la Transat en double Jacques Vabre, au havre, en 2019. Martin Louchart aura 17 ans en janvier 2019. Ce jeune marin a déposé un dossier, qui a été accepté, auprès des organisateurs, pour participer à la transat en double, avec Frédéric Duchemin, 54 ans.

Du lycée à la transat

Martin Louchart est un jeune lycéen granvillais, passionné par la voile, qu’il pratique déjà depuis 2012, année d’entrée dans la section sportive option voile de son collège. Alors qu’il a fêté ses 17 ans en janvier dernier, il décide de se lancer dans la compétition à plus haut niveau. A l’origine de cette décision, son partenaire de voile, Frédéric Duchemin, 54 ans, dentiste et passionné lui aussi par la voile et pratiquant depuis l’âge de 10 ans. En juin 2018, Frédéric fait une proposition à Martin : « Et si on faisait la prochaine Transat Jacques Vabre ensemble ? ».

De cet objectif est né le projet « Des Voiles et Martin ». La première saison de ce projet sera placée sous le signe de l’apprentissage car Martin prendra ses marques dans la course au large à haut niveau et révèlera son potentiel sur la catégorie Class 40. Pour se préparer à la Transat Jacques Vabre, Martin et Frédéric s’engageront en 2019 sur 4 courses préalables : la Normandy Channel Race, la Guyader, Les Sables d’Olonne-Horta, et la Rolex Fastnet Race.

Une transat en Class40

Pour la réalisation du projet, l’équipe continue de rechercher activement des partenaires et sponsors pour boucler le budget annuel, et finalise les discussions pour l’acquisition du Class40 pour cette saison 2019.

Une première expérience de taille donc pour le jeune Martin, car si la course valide son dossier de participation, il sera le plus jeune engagé de toute l’histoire de la Transat Jacques Vabre. L’année 2019 sera une année charnière de sa vie, marquée à la fois par son engagement sportif, mais aussi par sa préparation et le passage de son Baccalauréat. Et Martin voit « large » car il ambitionne de s’engager, dans 4 ans, sur la Route du Rhum 2022. L’année 2019 sera donc marquée par le début d’une grande histoire humaine granvillaise.



Ronan Yhuel
A propos Ronan 573 Articles
responsable de la publication de ce site. plaisancier du dimanche assumé, amoureux de la mer, de nos côtes et des voiliers.

Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.