Une nouvelle flotte de bateau pour la SNSM

La SNSM renouvelle sa flotte de bateau de sauvetage. Sur 10 ans, 140 canots doivent être remplacés.

La SNSM et le chantier Couach ont finalisé, ce 17 octobre, le contrat de conception et de réalisation de la nouvelle gamme de canots de sauvetage. Le chantier naval Couach sera l’unique maître d’œuvre pour ce renouvellement de la flotte.

De 35 à 140 bateaux remplacés

Ce programme, appelé « Nouvelle Flotte », répond au besoin de renouvellement de la flotte de vedettes de l’association des sauveteurs en mer. Plusieurs accidents graves ont mis en évidence ce besoin de rajeunir la flotte de vedettes de sauvetage. L’association y travaillait depuis plusieurs années. Le renouvellement de la flotte concerne 140 bateaux, sur une période de 10 ans pour un montant avoisinant les 100 millions d’€. 

Ce contrat porte sur une première tranche ferme de l’ordre de 25 millions d’euros pour la fourniture de 35 bateaux sur cinq ans, puis sur une seconde tranche optionnelle du même montant, pour le même nombre de navires et également sur cinq ans. Enfin, suivant finances de la SNSM,  le contrat prévoit la mise à disposition de la SNSM d’une capacité industrielle de production lui permettant de satisfaire l’ensemble de ses besoins de renouvellement, à savoir 140 bateaux sur 10 ans.

Une étude innovante pour des bateaux modernes

Pour la réalisation de ces nouveaux bateaux, la maîtrise d’ouvrage du programme est assurée par la SNSM elle-même. En effet, les bateaux ont été conçus en collaboration avec de nombreux sauveteurs issus des stations de sauvetage, des participants des services et des directions de la SNSM ainsi que d’acteurs institutionnels du sauvetage comme la Direction des Affaires Maritimes. L’idée étant d concevoir un bateau répondant u mieux aux besoins de leurs missions.

Tout a été réfléchie, jusqu’à la conception de la cabine, pour répondre, par exemple à l’évolution de la sociologie des sauveteurs.

vedette SNSM

Le chantier Couach assure, lui, la maîtrise d’œuvre de conception et de réalisation de la gamme de navires et les prestations associées. Les principaux intervenants coopérants sont le cabinet d’architecture navale Barreau-Neuman, la société Z-Nautic et sa marque AKA pour les navires semi-rigides et Numeca, bureau d’étude CFD. Les nouveaux bateaux seront standardisés, tout en étant personnalisables, selon les zones d’intervention. Le spectre va d’options majeures (matériau de coque en composite ou aluminium, système de propulsion avec ligne d’arbre ou hydrojet) à des options d’installations ou de moyens opérationnels associés (dispositifs de transport et mise et l’eau, propulsion hybride) ou d’équipements complémentaires (groupe électrogène, caméra infrarouge, panneaux solaires, réalité augmentée…).

Ces nouveaux canots de sauvetage seront équipés d’un système de récupération avec une « écope » située à l’arrière du navire. Ce système permet  de récupérer rapidement, et en toute sécurité, un naufragé. Dans le même temps, la sécurité des sauveteurs est améliorée en leur permettant de rester dans le navire, harnachés. Enfin, les bateaux sont prévus pour embarquer du matériel de dernière génération comme des caméras thermiques, des drones et tout autre matériel connecté.

Bref, vous l’avez compris, ce programme est ambitieux et indispensable. Nous pouvons tous y contribuer en faisant un don à la SNSM.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

pulvinar ut mi, id, venenatis id