V and B, vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Class40

class40 VandB

Maxime Sorel et Antoine Carpentier ont gagné la Tranat Jacques Vabre, sur leur Class40 V&B, à l’issu d’une véritable régate avec Aymeric Chappellier et Arthur Le Vaillant

Ce jeudi 23 novembre, à 00h 19mn 15s, Maxime Sorel et Antoine Carpentier ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en première position de la catégorie Class40. Le duo aura mis 17 jours 10 h 44mn et 15s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 10,40 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 513 milles à 10,77 nœuds.

Aymeric Chappellier et Arthur Le Vaillant ont, eux, franchi la ligne d’arrivée 15 minutes plus tard. Le duo aura mis 17 jours 11h 01mn et 57s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 10,39 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 525 milles à 10,79 nœuds. Son écart au premier  V and B est de  17mn 42s.

Phil Sharp et Pablo Santudre, sur Imerys Clean Energy, complète le podium de cette Transat Jacques Vabre

Une superbe course jusqu’au bout

Indécis jusqu’au bout, le match qui a opposé V and B à Aïna Enfance et Avenir a finalement tourné à l’avantage de V and B. Jusqu’à 15 heures cet après-midi, Aïna Enfance et Avenir était en tête, une position échangée plusieurs fois pendant la course avec V and B mais solidement tenue depuis 3 jours dans l’alizé de sud-est par Aymeric Chappellier et Arthur Le Vaillant.class40 vandb

Après 4300 milles parcourus, V and B est revenu en vitesse pure à hauteur du tandem rochelais. En deux empannages le long de la côte, Maxime Sorel et Antoine Carpentier ont repris la tête et ont su contrôler leurs adversaires jusqu’à la ligne d’arrivée. Quelques 40 milles derrière eux, Phil Sharp et Pablo Santurde sont attendus dans la nuit. Leaders plus de la moitié de la course, l’équipage d’Imerys Clean Energy n’a pu endiguer les attaques des deux tandems français dans l’alizé du sud-est. Il s’apprête à compléter logiquement un podium de très haut niveau.

A noter que la victoire de V and B, qui a battu le record de la distance en 24 heures en Class40, signe également un nouveau temps de référence sur le parcours Le Havre-Salvador de Bahia. Celui-ci avait été établi par Giovani Soldini et Pietro d’Ali sur Telecom Italia en 2007. Dix ans ont passé et l’amélioration de plus de 5 jours démontre la formidable évolution des Class40, devenus de véritables machines de course au large.

 



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire