Victoire de Gilles Lamiré et Antoine Carpentier sur la Transat Jacques Vabre

Gilles Lamiré et Antoine Carpentier ont franchi la ligne d’arrivée de la transat jacques Vabre, sur leur Multi50, en vainqueurs.

En franchissant la ligne à 05h 49mn 41s (heure française), Gilles Lamiré et Antoine Carpentier s’offrent une superbe victoire à Salvador de Bahia, avec leur trimaran, dans la catégorie des Multi50. Au départ du Havre, Gilles Lamiré avait beau annoncer qu’il venait pour gagner, Groupe GCA – Mille et un sourires n’était pas le favori des bookmakers de cette 14ème Route du café. Mais en rachetant cette année l’ex-Crêpes Waouh 3 de son premier nom, un plan VPLP de 2009 au palmarès exceptionnel, le skipper malouin savait qu’il disposait désormais d’une arme à la hauteur de ses ambitions.
Trimaran Multi50 CGA Groupe Gilles Lamiré
SALVADOR DE BAHIA, BRAZIL – NOVEMBER 8: Groupe GCA – Mille et Un Sourires, skippers Gilles Lamire and Antoine Carpentier, wins the Multi 50 category of the Transat Jacques Vabre 2019, duo sailing race from Le Havre, France, to Salvador de Bahia, Brazil, on November 8, 2019 in Bahia, Brazil. (Photo by Jean-Marie Liot/Alea)

Après six ans passés sur le circuit Multi50, celui qui a déjà empoché en solitaire la Transat anglaise en 2016 s’était adjoint les services d’ un co-skipper aussi discret qu’efficace. Déjà vainqueur à Salvador de Bahia en Class40 il y a deux ans aux côtés de Maxime Sorel, Antoine Carpentier est à l’aise sur tous les supports, aussi bien entre trois bouées qu’au grand large.

Gilles Lamiré:

C’est une route longue et difficile, on savait avant le départ que ce ne serait pas facile. J’ai toujours une appréhension avant de partir. On a vécu une aventure incroyable, le niveau en Multi50 est super élevé, c’est ma première grande course avec le bateau. Antoine est un super marin, il m’a beaucoup aidé à prendre en main le bateau. J’ai déjà commencé à regarder notre trace, ça s’est passé comme dans un beau livre illustré. On a des super images, comme aux Canaries avec le gennaker poussé par 35 nœuds de vent. Le match avec Primonial où on était bord à bord, c’était incroyable ! On a fait une super stratégie météo avec Christian Dumard. Il a super bien bossé. Il a dû être content nous parce qu’on est allé exactement comme il nous a dit. On fait un passage au Cap Vert extraordinaire. On savait qu’on pouvait tout perdre dans le Pot-au-noir. Mais on a eu de la chance, et Christian nous a bien dit où passer. Ca s’est super bien passé ! On est vraiment heureux d’être arrivé à Bahia devant !

1 réflexion au sujet de “Victoire de Gilles Lamiré et Antoine Carpentier sur la Transat Jacques Vabre”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

venenatis, ut Aenean mi, tristique neque. Donec quis