Les poulies textile Ino-Block Light

Ino Block

Développées par l’entreprise Ino-Rope, à Concarneau, les Ino-Block Light sont les toutes premières poulies à axe textile pour tous. Véritables innovations, légères, sans lubrifiants, sans corrosion possible, performantes et d’entretien facile, elles font l’objet de nombreuses applications dans le monde de la voile.

 

Ino-Rope est une entreprise implantée à Concarneau (Finistère) et dont le domaine d’activité premier est la recherche et le développement dans le but d’intégrer des solutions textiles dans différents secteurs comme le nautisme. Elle a été fondée, en 2013, par deux passionnés de la voile, Thibault Reinhart, ingénieur en architecture navale et coureur au large, et Julien Barnet, mateloteur et gréeur reconnu. Dans un esprit de performance technique avec un gain de poids maximum, Ino-Rope a déposé un brevet mondial pour ses poulies à axe textile, les Ino-Block. Aujourd’hui, ces dernières se déclinent en une vaste gamme, dont les Ino-Block Light proposées à tous.

 

Les Ino-Block Light :

Ino BlockProduites en série depuis 2014, et nominées pour le prix DAME AWARD 2015, les Ino-Block sont d’astucieuses poulies à axe textile pouvant acceptée une charge allant jusqu’à 18 tonnes. En 2016, un tiers de la flotte du Vendée Globe en est équipée pour différents postes clés tels que les bastaques ou le chariot de grand-voile. Aucune casse n’a été déplorée. Alan Roura, skipper de « La Fabrique » a même admis avoir tout cassé sauf ses Ino-Block. Cela prouve bien la durabilité du concept de l’axe textile.

Depuis, repensée intégralement, la gamme s’est élargie pour proposer des poulies à faible charge de travail, encore plus légères, plus sûres et moins chères.

Ino BlockL’objectif principal du nouveau développement concernait l’efficacité. Il était crucial pour Ino-Rope de réduire le coût sans détériorer les performances de la poulie. Ainsi, le traitement de surface a évolué vers une anodisation dure et un cordage a été développé spécialement pour cette poulie, arrivant ainsi à une efficacité de travail de 92 %. Plus petites, elles ont pour objectif de répondre aux besoins des petits bateaux (charge de 200kg avec une rupture à 600kg, ou 400kg avec une rupture à 1200kg). De plus, les Ino-Block Light ont été conçues autour d’un système de connexion innovant, l’I-Connect, qui permet de produire une poulie plus légère, plus robuste et moins coûteuse avec un niveau d’efficacité similaire à celui des poulies à roulement à billes.

Pour le montage, différentes possibilités s’offrent à l’utilisateur, et cela en toute aisance et rapidement. En effet, l’I-Connect permet une fixation libre, montage de à 0° ou 90°, en fonction des besoins d’orientation de la poulie, tout en créant l’axe textile de celle-ci. Il suffit de quelques secondes, comme nous avons pu le vérifier. L’Y-connect peut aussi être utilisé entant que connecteur pour d’autres poulies ou éléments d’accastillage, tout en étant moins cher et huit fois plus léger qu’une manille inox classique. Une option ringot est aussi disponible pour créer des palans en 3:1.

 

Quelle que soit votre navigation, vous devriez trouver chez Ino-Rope, en plus de bons conseils et une écoute professionnelle, le produit pouvant vous apporter un concentré d’efficacité pour un poids dérisoire !

 

Frédéric Daeschler, CAPAJUT (www.capajut.com)



Frédéric Daeschler
A propos Frédéric Daeschler 11 Articles
Frédéric Daeschler, dirigeant de la société Capajut et spécialiste en informatique embarquée pour la navigation maritime.

Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.