Revolution 29, un vent frais dans la plaisance

revolution 29 sous spi

Le chantier Afep Marine a présenté, pour cette rentrée, le nouveau Rêvolution 29. Un voilier polyvalent à l’étrave de type scow plein de promesses.

C’est en juillet, que le Rêvolution 29 a été mis à l’eau. Ce voilier en aluminium, avec une étrave arrondie, apporte un vent frais dans la plaisance et offre, au minimum, une évolution dans le dessin des carènes de voiliers de plaisance.

Une histoire de famille et un rêvolution

Le chantier Afep Marine a été créé en 1989, par René ROY. A ses débuts, le chantier est spécialisé dans l’aménagement de bateaux aluminium. En 1999, David ROY vient épauler son père dans l’entreprise familiale. Après avoir collaboré avec de nombreux chantiers sur des bateaux de voyage, le chantier crée ses propres séries, en collaboration avec Bernard VEYS, connu, justement, pour ces bateaux de voyage. Ils créent le premier Manatea 330, puis Manatea 425 ainsi que le Manatea 350.

C’est en 2011 que le chantier prend un tournant. David Roy nous explique que “David Raison a gagné en 2011 la Mini transat 6.50 sur son Magnumù 747 (étrave ronde). Il a montré que ce type de carène est plus performante, sur toutes les allures, que les carènes traditionnelles. Nous sommes donc associé avec lui pour proposer des bateaux rapides et à la fois confortables.” C’est de là que nait le Rêvolution 22 qui fera beaucoup parler de lui. L’adaptation de ce type de carène rapide de la régate vers la plaisance, est réalisée avec succès.

Rêvolution 29, un rêve devenu une évolution logique.

Le Rêvolution 29 reprend les mêmes ingrédients que son petit frère. Voilier en aluminium à étrave ronde.

Construction

cockpit revolution 29 en liege
photo Afep Marine

Le Rêvolution 29 est construit en aluminium, spécialité du chantier depuis près de 30 ans. Pour le reste, le bateau est proposé avec un pont et un revêtement intérieur en liège. David Roy justifie le liège car “A l’intérieur il stoppe la formation de la condensation et enlève l’humidité. Il est 1 très bon complément aux isolation thermiques épaisse. En extérieur il est 1 formidable antidérapant de pont non abrasif, confortable aux pieds. Il limite également la transmission du chaud et du froid des tôles en aluminium.” Enfin, et ce qui est important pour Mers & Bateaux, la récolte du liège ne nécessite jamais l’ abattage des arbres protégeant ainsi les forêts où ils sont élevés.

L’intérieur

L’intérieur est, pour le coup, une révolution. Pour un bateau de cette taille, le gain d’espace est tout

carré revolution 29
photo Afep Marine

simplement impressionnant, tout comme sur le pont, notamment à l’avant. Le Rêvolution 29 offre un gain de volume habitable et de confort de plus de 30%. David Roy nous explique que “Dans le Rêvolution 29, nous avons un volume équivalent à 1 bateau de 10.50m. donc petit bateau mais grand volume habitable et confort en navigation.” Ergonomie et facilité d’entretien caractérisent les aménagements, personnalisables à volonté. On retrouve, à l’intérieur, un espace navigation avec une véritable table à carte au pied de la descente. De l’autre côté, le coin cuisine semble vraiment fonctionnel pour préparer des plats en navigation.

Sous le cockpit, on retrouve une cabine sur babord et et cabinet de toilette à tribord. Le reste étant occupé par un coffre.

Le carré est exceptionnellement vaste pour cette taille de voilier. En effet, l’étrave ronde permet de conserver une largeur maximum bien vers l’avant. Enfin, à l’avant, une couchette double ouverte permet d’augmenter encore la sensation d’espace.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En navigation

Autant le dire de suite, Mers & bateaux n’a pas essayer le Rêvolution 29. Mais plusieurs magazine l’on fait et le bilan semble le même pour tous: un gros potentiel de vitesse.

Cette carène est donc une réussite. Et le pari de l’étrave en scow est gagné.  Vitesse, aluminium et catégorie de conception A. Voilà résumé la personnalité du bateau. Un voilier polyvalent capable de proposer des croisières rapides le long de nos côtes comme d’envoyer son équipage en longue croisière hauturière.

revolution 29 au près
photo Afep Marine

Cette carène puissante, avec sa largeur maximum donne un bateau avec une grande raideur à la toile. Si l’étrave et la carène sont une évidence pour les allures au portant, David Roy nous explique que “ La largeur d’avant en arrière permet de gagner en stabilité, en vitesse. Le volume limite l’enfournement du bateau, donc meilleure vitesse, meilleur cap…“.

Pour résumé, le chantier Afep Marine nous propose un voilier qui est une véritable évolution de lma plaisance. Un voilier polyvalent capable de s’adapter à différents programmes en oubliant le fameux compromis plaisir à la voile et confort. “Le R29 se veut être 1 bateau performant pour des programmes très larges croisière rapide ou voyages lointains…”

plan de pont revolution 29Caractéristiquesplan interieur revolution 29

Longueur8m90
Maître bau3m50
Tirant d’eau1m10 / 2m60
Lest1100 kg
Déplacement à vide4 tonnes
Déplacement max5,5 tonnes
Tirant d’air13m60
Surface GV36m2
Surface génois29m2
Surface Spi asymétrique75m2
Motorisationin board 18 CV sur ligne d’arbre
Eau douce1×90 L
Eaux noires1×60 L
Capacité carburant100 L
CatégorieA pour 3 personnes
CatégorieB pour 8 personnes
Architecture NavaleDavid Raison
Design extérieur / intérieurSamer Lasta



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire