First 30, un voilier de légende

beneteau-first-30
photo brochure beneteau

Le First 30 est le tout premier First du chantier Bénéteau et, sans doute, le premier voilier de série qui restera une référence.

Le First 30 n’est pas le premier voilier de course croisière de série en polyester. Avant lui, des voiliers comme le Super Challenger ou le Super Arlequin connurent de beaux succès commerciaux et en régate. Mais le First 30 connaitra un succès sans précédant. Imaginez, en 4 ans, de 1977 à 1981, plus de 1100 exemplaires sortiront du chantier Bénéteau. Ce modèle est un tournant pour le chantier qui mettra un pied dans le voilier de plaisance avec le succès que l’on connaît tous.

Une opportunité pour Bénéteau

Le First 30 n’est pas né du bureau d’étude du chantier Bénéteau. Ce voilier mythique a été dessiné par André Mauric ( tout comme le Super Arlequin, le Melody ou le Super Challenger). Avant d’être un course croisière, cette carène était un Half Tonner de série. En fait, les moules de ‘l’Impensable” appartenait au chantier Quéré. Celui ci décida de vendre ces moules et le chantier Bénéteau profita de l’opportunité pour les racheter. André Bénéteau, qui était en charge du cabinet d’architecture du chantier, redessina le plan de pont de ce plan Mauric et retravailla l’intérieur du bateau pour l’adapter à la croisière. Le First 30 était né.

Un succès immédiat

Le First 30 connu le succès dés sa sortie en 1977. Malgré une carène déjà un peu dépassée, très typée IOR, il trouve tout de suite son public. Très bien pensé pour la croisière, ses capacités à remonter au vent et sa raideur vont aussi séduire les mangeurs d’écoutes. Il devient vite une série de référence pour nombre de courses comme la Course de l’Aurore, l’Ostar et, de 1979 à 1981 le Tour De France à la voile.

Toujours un bon voilier

Aujourd’hui, complètement dépassé concernant le confort, il peut encore offrir beaucoup de bonheur à un jeune équipage ayant peu de moyen ou à des passionnés de belles carènes. Ses qualités nautiques ne seront jamais prises à défaut. Il tient bien la mer, remonte très bien au vent et sa

beneteau-first-carré
photo brochure beneteau

construction est solide. Il faudra évidemment revoir les éléments comme le moteur et l’accastillage mais sinon il tient bien le poids des années.

Question confort, son tout petit cockpit semble bien étriqué aujourd’hui mais cela offre l’avantage d’être bien protégé et d’avoir toutes les manoeuvres sous la main en équipage réduit ou en solitaire.

A l’intérieur, pas de cabine arrière mais un carré très correct, une cabine avant et une véritable table à carte. Il y aura de la place pour les rangements.

L’association des propriétaires de First 30 est très active et organise de nombreux événements.

Caractéristiques

Longueur hors tout : 8,95 m

beneteau-first-30 coupe
photo brochure beneteau

Longueur coque : 8,80 m

Longueur flottaison : 7,75 m

Bau maxi : 2,86 m

Tirant d’eau : 1,70 m

Tirant d’air : 12,12 m

Déplacement à vide : 3450 kgs

poids du lest : 1700 kgs

Hauteur sous barrot : 1,84 m

Couchages : 6/7

Puissance moteur : 6/15 cv

Capacité du réservoir de fuel : 13/30 l

beneteau-first-30-plan
photo brochure beneteau

Capacité du réservoir d’eau : 90 l

Jauge : 7,10    N° d’hommologation : 949

Catégorie : 2ième

Surface de voiles : 49,75 m2

Grand Voile : 16,75 m2

Génois léger : 33,00 m2

Génois lourd : 25,50 m2

Foc n° 1 : 20 m2

Foc n° 2 : 10,80m2

Tourmentin : 5,94 m2

Spinnaker : 62 m2



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.