Les voiliers de la Transquadra

depart course au large

Les skippers et équipages de la transquadra sont tous arrivés. Mais quels voiliers ont ils utilisé pour cette célèbre transatlantique amateur, en IRC?

La transquadra fait rêver de nombreux marins parce qu’elle est accessible. En effet, cette transatlantique est ouverte aux amateurs, et se navigue sur des voiliers sous la jauge IRC. Qui dit IRC, dit voiliers de série. Certains chantiers ont même créé des séries spécifiquement pour cette course.

Dans l’histoire de cette course, on retrouve beaucoup de voiliers de série comme le Sun Rise par exemple. Mais quels bateaux les participants ont ils choisi, pour traverser l’atlantique, cette année?

Les voiliers neufs

Quatre chantiers français se partagent le marché des voiliers IRC pour la Transquadra.  Les chantiers Jeanneau et JPK semblent être les plus appréciés.

Sun Fast 3200

Le Sun Fast 3200 est sorti des chantiers en 2007. Ce plan Andrieu de 9.79 est très apprécié, sur le circuit IRC. Ensun fast 3200 effet, le Sun Fast 3200 est un voilier simple, construit dans l’idée d”optimiser résistance et poids. C’est un bateau très à l’aise aux allures portantes. Le Sun fast 3200 s’adaptera pas trop mal à la croisière rapide. La cuisine, la table à cartes, les deux cabines doubles et la salle d’eau ont été pensées pour vous faciliter la vie à bord. Ses équipements techniques ont été conçus pour être avant tout, fonctionnels et fiables.

Sun Fast 3600

Le Sun fast 3600 est arrivé en 2013. Le chantier vendéen a utilisé la même recette que pour son petit frère, en contactant, à nouveau le cabinet Andrieu. Le bateau sera élu voilier IRC de l’année en 2016.

JPK 1010 et 1080

jpk 1010Le chantier lorientais JPK est devenu une référence, sur ce secteur. Nombre de skippers ont opté pour un voilier du chantier. Tous les bateaux JPK sont signés de Jacques Valer. Le palmarès des bateaux du chantier est impressionnant, tous les ans. Le JPK 1010 est une évolution du JPK 960, sortie en 2003. Le bateau se caractérise par un volume de coque plus important, pour la croisière, et un dessin adapté aux dernières évolutions de la jauge IRC.

Le JPK 1080 a été lancé en 2013. C’est une évolution du 1010.

JPK 960

Le JPK 960 est le premier voilier du chantier. Sorti en 2002, il fera de suite sensation. Le JPK 960 a tout gagné en solitaire et en équipage, au large ou autour de 3 bouées. Il remportera le Fastnet, dans des conditions météo endiablées.

Archambault A31 et35

Les A35 et A31 sont les deux autres références, en IRC.  Construits par le chantier Archambault, les moules seront repris par BG Race, en 2013. Ces voiliers sont issus des dessins du cabinet Joubert / Nivelt

Pogo, Ofcet et les autres

Cette liste serait incomplète si on ne mentionnait pas le pogo 30, qui connaît un beau succès ainsi que l’Ofect 32, qui rentre rapidement dans la cour des grands. Enfin, on retrouve aussi un J11S, du chantier Jboat ainsi qu’un Opium 39, très bon bateau du chantier Wauquiez.

pogo 30 ofcet 32

Les séries course croisière

A côté de ces voiliers fortement typés IRC, on retrouve des voiliers de série, plus sages, mais qui ont fait leurs preuves entre trois bouées. C’est le cas du Bénéteau First 31.7 et du Dufour 34. Ces deux voiliers ne sont plusfirst 31.7 construits mais restent des références. Le First 31.7 est un des best sellers de sa génération et reste un des grands succès du chantier Bénéteau. A tel point, qu’il peut courir en monotypie. le Dufour 34 est lui aussi un excellent bateau, utilisé en régate comme en croisière hauturière.

On retrouve quelques unités plus discrètes comme le plan Rolland Bongo 9.60, construit en 2002, au chantier 3C Composites. Dans le même esprit, on retrouve le Bepox 960 qui gagne donc cette édition avec Alexandre Ozon.

Les anciennes gloires de la course

Enfin le reste de la flotte est composé d’anciennes stars de la régate et la course au large. C’est le cas, notamment, du Jod 35 et du Figaro 2. Ces deux bateaux, si leur activité à baisser, suite à leur remplacement, sont encore capable de faire bonne figure, aux mains d’amateurs.

Un First Class 12 a aussi participé à la transquadra 2018



3 Rétroliens / Pings

  1. 31 bateaux au départ de la Duo Max - Mers & Bateaux
  2. J99, un nouveau voilier taillé pour la régate et la course au large - Mers & Bateaux
  3. Sun Fast 3300, le course croisière IRC par Jeanneau - Mers & Bateaux

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.