Jeanneau Sun Odyssey 32.1, le croiseur rapide

Le Sun Odyssey 32.1 est un voilier qui n’est pas resté très longtemps au catalogue du chantier Jeanneau. Pourtant ce croiseur rapide, très bien né, a beaucoup à offrir au plaisancier aimant naviguer confortablement tout en se faisant plaisir à la barre.

Les années 90 ont connu beaucoup de chamboulement, dans le secteur de la plaisance. La transition entre deux modèles économiques a poussé les chantiers à, parfois, aller vite dans le renouvellement de leur gamme. En 5 ans, un chantier pouvait proposer deux modèles différents de voiliers de 9 mètres, par exemple. Ce qui est dommage car je pense qu’on n’a pas laissé leur chance à certains bateaux. Dans le même temps, quand un chantier comme Bénéteau passe de 500 ou 600 unités pour ses First 305 ou First 32 à 280 pour le First 32S5, quelques années plus tard. Forcément, il y a de quoi est désorienté.

Le chantier vendéen Jeanneau n’a pas fait exception. Et encore moins le Sun Odyssey 32.1, qui nous intéresse aujourd’hui. Imaginez, le chantier a produit plus de 1000 Sun Light entre 1986 et 1991 à 150 unités pour le Sun Odyssey 28.1 et tout autant pour le Sun Odyssey 30, construits, tous les deux entre 1992 et 1996. Il faudra attendre le Sun Odyssey 29.2 pour retrouver des gros succès commerciaux ( 800 exemplaires mais sur plus de 10 ans).

Histoire du Sun Odyssey 32.1

Sun Odyssey 32.1
Photo Jeanneau

Le Sun Odyssey 32.1 fait partie de ces voiliers restés peu de temps au catalogue du chantier Jeanneau. Si son succès n’a pas été stratégique, son positionnement, lui, l’est beaucoup plus à mon avis. Le Sun Odyssey 32.1 est né en 1994, à une époque ou le chantier stabilise sa production autour de deux gammes, issues, généralement, d’une même carène :

  • Sun Fast pour la régate
  • Sun Odyssey pour la croisière

Le Sun Fast 31, né en 1991 termine sa carrière en 1993. Le Sun Way 29 en 1994, fait de même, pour laisser place aux Sun Odyssey.

Le Sun Odyssey 32.1 est donc une évolution du célèbre Sun Fast 32, voilier star des plans d’eau entre trois bouées. Le Sun Fast 32 a été dessiné, en 1993, par Philippe Briand, qui avait déjà œuvré pour le chantier Jeanneau, au début des années 80, avec le Symphonie et l’Eolia, entre autres.

1 an après, en 1994, une version assagie est proposée. Ce croiseur sera nommé Sun Odyssey 32.1. Il reprend les mêmes éléments que son prédécesseur. La différence se fera au niveau du gréement en tête en lieu et place du 7/8, afin de proposer une surface de voiles moins généreuse. La décoration sera, elle aussi, un peu différente.

180 exemplaires de ce croiseur seront produit, entre 1994 et 1997. Ce qui fait déjà une belle production pour un bateau resté 3 ans au catalogue du chantier. Il aura même plus de succès que le Sun Fast 32 produit à 100 exemplaires entre 1993 et 2001.

Un voilier de croisière rapide

Un Odyssey 32.1
Photo Jeanneau

La carène du Sun Fast 32 étant d’un excellent niveau, le Sun Fast 32.1 ne pouvait se transformer en voilier lourd et sans sensation, c’est une évidence. Le bateau offre beaucoup de plaisirs sous voiles. Il est rapide et marin, dans toutes les conditions. Il affiche d’ailleurs d’excellentes performances, et ce, quelle que soit l’allure du bateau.

Mais le plus beau est que ces performances ne se font pas au détriment de ce que nous attendons d’un croiseur familial : facilité de manœuvre et confort en mer. En effet, le Sun Odyssey 32.1 n’est pas un voilier technique, ce qui permet de profiter de ses performances sans avoir à garder la main sur les manœuvres. Un excellent point aussi, pour ceux d’entre nous qui naviguent régulièrement en solitaire.

Une version barre à roue a été proposée par Jeanneau. Je ne sais pas si cette version a été très distribuée. Dans tous les cas, cela ne me sembla pas opportun sur un voilier de cette taille.

Dans tous les cas, le voilier est très élégant, avec un maitre-bau très reculé et surtout un franc-bord modéré qui permet de proposer une ligne élancée et élégante.

Un bateau confortable pour la croisière

Brochure Jeanneau

Le Sun Odyssey 32.1 est un voilier de croisière. Cela signifie que le bateau est pensé pour embarquer une famille ou des amis avec un minimum de confort. La disposition intérieure du bateau est la même que celle de sa version sportive. Le bateau propose :

  • Une cabine double arrière et une cabine fermée à l’avant
  • Une salle d’eau sous le cockpit
  • Une table à cartes de taille correcte pour l’époque
  • Un carré vaste et lumineux.

Dans toutes les cabines, un espace de circulation est préservé au sol. Ce point est important car il permet de circuler dans les cabines. Enfin, le carré est aménagé et décoré dans un style classique pour l’époque, et pour le chantier.

Caractéristiques technique Sun Odyssey 32.1

  • Longueur : 9,35m
  • Largeur : 3,30m
  • Tirant d’eau : 1,45m ou 1,95m
  • Poids : 3850kg
  • Lest : 1300kg
  • Surface de voiles : 48m²
  • Moteur : 19ch

4 réflexions au sujet de “Jeanneau Sun Odyssey 32.1, le croiseur rapide”

  1. Je l’ai eu pendant 5 ans, j’ai traversé l’Atlantique à deux avec en 2010 et pendant trois ans j’ai pu naviguer dans les Caraïbes, puis l’ai vendu à St Barth, beaux souvenirs…

    Répondre
  2. Bonjour
    Toujours ravi de lire ces articles , dommage par contre que jamais ne soit mentionnée dans les caractéristiques la hauteur sous barrots … et pourtant ça compte beaucoup aussi !!
    Merci Ronan

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.