vendre son bateau soi même ou avec un professionnel?

voilier en vente

Vendre son bateau soi même ou avec un professionnel? Voilà une question qui revient souvent. Entre préjugés, manque de temps ou volonté de faire des économies, quelle est la réalité?

Vendre son bateau est toujours un moment ou le coeur se confronte la raison. Mais cela peut aussi être le début d’un nouveau projet. En effet, changer de bateau peut naître de la volonté de passer au fameux mètre supplémentaire ou pour répondre à un projet de navigation spécifique.

En fait, lors de la vente d’un bateau, il existe plusieurs cas de figures. D’une part, pour vendre un bateau, il faut être sur place. Si le bateau se trouve en Bretagne ou à Royan et que vous êtes domicilié à Paris….cela va compliquer les choses. D’autre part, la vente de votre bateau pose t’elle des problématiques particulières ? voilier de niche? prix?…

Vendre son bateau soi même

La grande majorité des propriétaires vendent leur bateau par le propre moyen. C’est surtout le cas pour des unités assez anciennes, dont les prix sont assez bas. En effet, sur un petit voilier, type sangria, rajouter les honoraires d’unpanneau occasion professionnel va vite faire monter le prix ou vous faire perdre de l’argent. Et un professionnel va tarifer, au minimum 1000 euros de frais. C’est plus ou moins le tarif minimum, et qui n’est pas exagéré au vu des charges et de ses frais.

Dans le même temps, un propriétaire habitant sur place aura beaucoup plus de facilité pour être présent lors des visites, nettoyer le bateau, l’aérer. Là encore, on peut penser qu’il est possible de se débrouiller seul pour vendre son bateau.

Cependant, se passer d’un professionnel n’est pas toujours la meilleure solution, même quand on habite à proximité du bateau.

Dans un premier temps, un professionnel va pouvoir assurer la promotion du bateau via les sites d’annonces. Et certains sites d’annonces spécialisés, comme ce site de Yachts à vendre ainsi que ces annonces de catamarans sont plus efficaces qu’un site généraliste bien connu. Mais ces sites sont souvent payants.

Dans un deuxième temps, un professionnel connaît le marché de l’occasion et les bateaux d’occasion. Et cela peut changer pas mal de choses dans la vente d’un bateau.

Les yachtbrokers

Les courtiers sont des professionnels du nautisme maintenant très qualifiés. Si, à une époque, on voyait un peu de tout, la crise à épuré ce secteur. Les yachtbrokers présents sont maintenant des professionnels connaissant parfaitement leur secteur. Dans le même temps, ils ont aussi l’avantage de très bien connaître le marché.

passion nautic clubEn effet, ces derniers connaissant bien le marché de l’occasion. Ils sont plus à même, qu’un particulier, d’estimer le prix d’un bateau d’occasion. Il connaissent les prix du marché et l’état de l’offre et la demande. Enfin, ils ont un regard neutre. Et cela fait beaucoup. Effectivement, un propriétaire à tendance à surestimer son bateau, il va inclure le prix du cœur. Le résultat est que l’on voit beaucoup de bateau à vendre, et le rester longtemps, à cause d’un prix trop élevé.

Enfin, l’idée qu’un bateau en vente chez un courtier est plus cher qu’en direct est faux. Si ce reflex, très français,de vouloir passer en direct via le propriétaire, est encore un sport pratiqué, certains acheteurs et/ou vendeurs s’en sont mordus les doigts. En effet, le courtier aura un regard objectif sur les travaux à prévoir, il a un devoir de conseil, quelque part. Passer par un professionnel, c’est assurer sa vente et s’éviter quelques ennuis éventuels pour vice cachés ou autres…

Les chantiers navals

Il est aussi possible de vendre son bateau via un chantier naval. Tous les chantiers proposent ces services. Soit ces derniers s’occupent de la vente en direct, soient ils passent par un courtier. Là aussi, cette solution est pratique si vous n’êtes pas sur place. Le chantier va s’occuper des visites, de publier les annonces. Mais au-delà, le chantier va aussi pouvoir faciliter une vente en offrant des services supplémentaires à l’acquéreur. Effectivement sur une unité ayant besoin d’un refit plus ou moins important, il est compliqué, pour un acheteur d’estimer les coûts. Il a même tendance à les surévaluer. Ce qui peut mettre le vendeur en difficulté, dans le cadre d’une négociation. Dans ce cas, le chantier naval va pouvoir accompagner et rassurer l’acquéreur facilement.

Pour résumer, si vendre son bateau soi même est tout à fait envisageable, les professionnels apportent un réel plus et ne vous fera pas forcément perdre sur votre prix de vente net. Et vous, qu’en pensez vous?



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.