Doelan, le petit port breton plein de charme

La Bretagne regorge de petits ports de pêche. Doëlan est une des plus belles escales de la côte Sud.

Quand on pense Bretagne, on imagine souvent des petits ports de pêche, nichés au fond d’une ria ou d’un aber. On se voit déambuler le long d’un quai, puis se perdre entre des petites maisons en pierre, le long du rivage. Cette image n’est pas un cliché. Parmi ces ports sympathiques, on trouve Doëlan. Le petit port de Doëlan est sans doute une des plus belles escales de Bretagne Sud.

Doëlan, une escale idéalement située

Doëlan est situé en Bretagne Sud, dans le Finistère. Ce petit port de pêche, accueillant de nombreuses bouées pour les plaisanciers, est une escale incontournable, à l’ouest de Lorient et de l’île de Groix. Il permet de faire une pause entre la Baie de Quiberon, et ses nombreuses îles, et la plus sage Cornouaille et ses rias. Les rivières du belon, de la Laïta et l’Aven ne sont qu’à quelques bords de navigation.

L’accès au port de Doëlan est assez simple. Vous arriverez tout d’abord dans l’avant port, constitué d’une première zone de mouillage et d’une cale de mise à l’eau. La zone est assez large pour faire ses manoeuvres, même à marée basse. Le port est protégé, de la houle d’ouest, par une digue. Le mouillage est donc assez sûr. Vous serez à proximité des quelques bateaux de pêche côtière. C’est la zone la plus profonde.

En continuant vers le fond de la ria, vous longez les quais de la rive droite et la rive gauche. La fin du port est constituée d’une zone d’échouage. A noter que le port est équipé d’une grue et d’un terre plein.

Un port de pêche niché au fond d’une Ria

Doëlan est une véritable carte postale bretonne. Les deux rives du port sont entourées de maisons de pierres, typiques de la région. Doëlan, c’est deux rives, deux ambiances. La rive gauche est occupée par des crêperies et restaurants. La rive droite, elle, accueille la partie criée du port de pêche, le coeur de bourg et la coopérative maritime, ainsi que de très jolies maisons particulières.

Dés le printemps, le village libère toutes ses couleurs, entre les hortensias, les roses trémières et les ajoncs, les balades sont colorées. Vous pourrez partir de l’entrée du port, et son phare Aval, vert, sur la rive gauche et rejoindre le phare Amont, rouge, sur l’autre rive, en longeant le chemin qui vous emmène jusqu’au fond de la ria.

Les maisons du bourg, blanches ou en pierres apparentes, se superposent le long des collines remontant vers les terres. Il est important de prendre son temps, d’y faire escale plusieurs jours. En effet, la région propose de très nombreuses balades le long du GR34, le sentier des douaniers, qui longe toute la côte bretonne.

Le plan d’eau est idéal pour les balades en en kayak. Vous pourrez découvrir ces rias qui s’enfoncent dans les terres, proposant des havres de paix à la faune, et des vues panoramiques magnifiques.

4 réflexions au sujet de “Doelan, le petit port breton plein de charme”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elementum at vulputate, luctus tempus libero Sed elit. nec justo