4 raisons de tester la croisière fluviale et découvrir nos fleuves et canaux

La croisière fluviale se démocratise et attire de plus en plus de plaisanciers. Mais au-delà des clichés, pourquoi naviguer sur les fleuves et rivières ?

Les fleuves et rivières d’Europe offrent une variété de paysages incroyable. A elle seule, la France dispose de près de 8000 kilmètres de voies maritimes navigables. Entre les canaux bretons et la Seine ou la Loire en passant par le Canal du Midi, les possibilités de découvrir nos territoires et paysages, lors d’une croisière fluviale; sont innombrables.

Le monde de la mer et celui des fleuves et canaux ne se croisent encore que trop peu en France. Pourtant, dans certains pays européens comme l’Italie la Hollande et la Pologne, cette distinction n’existe pas. Il y a des plaisanciers, et c’est tout. Pour avoir découvert ce type de navigation, il y a deux ans, j’estime qu’il faut décloisonner ces deux mondes. Par exemple, en Bretagne, un Tour du Morbihan pourrait tout à fait se faire depuis La Roche Bernard, direction Lorient en passant par Belle île et Groix, puis traverser les terres en faisant escale à Pontivy et Josselin par le Blavet et le canal de Nantes à Brest pour revenir vers son point de départ, par la Vilaine. Alors voici 4 bonnes raisons d’essayer la croisière fluviale, même quand on est plus un habitué des embruns.

La croisière fluviale, une croisière accessible à tous

La croisière fluviale est tout d’abord un type de navigation qui se maitrise rapidement. Si les premières navigations et les premières écluses sont toujours très laborieuses, on apprend vite. Rapidement, on maitrise les manœuvres de port sur des bateaux qui ont pourtant un peu de fardage, parfois. Il restera bien les courants sur certains fleuves mais les bases ne demandent pas de formations onéreuses. Si vous possédez déjà le permis côtier, vous pourrez obtenir le permis fluvial avec juste une épreuve théorique, sous forme de QCM. L’autre solution est de louer un bateau auprès d’un professionnel. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de permis, le loueur vous délivrera une carte plaisance après un petit apprentissage.

La navigation fluviale est donc une navigation populaire, ou tout le monde se retrouve. Un peu comme à une certaine époque, dans le nautisme.

Beauté et variété des paysages

Découvrir l’Europe par les fleuves et les canaux. Voilà un sacré programme tout à fait envisageable. La navigation fluviale est une occasion de découvrir des paysages magnifiques et variés. Vous seriez surpris par la capacité du territoire français à changer de décors tous les 15 ou 20 km. En croisière, vous pouvez passer par de vastes plaines de champs laissant apparaitre ici et là, de belles demeures. Vous pouvez aussi naviguer entre de hautes falaises comme sur la Seine ou découvrir des villages bretons et leurs artisans d’art, comme sur les canaux bretons. Pour les plaisanciers naviguant sur le Rhin, les nombreux châteaux majestueux leur laisseront sans aucun doute de magnifiques souvenirs.

fleuve

Un réel changement de rythme

Choisir une croisière fluviale, c’est surtout choisir de changer de rythme. En effet, la navigation sur les fleuves et canaux est une navigation lente, vous naviguerez entre 5 à 8 km/h sur les canaux et entre 10 à 12km/h sur les fleuves. Si, de prime abord, ce rythme peut sembler monotone, il devient vite un rythme de croisière choisi. C’est impressionnant comment, au bout de quelques heures de navigation, on choisit de naviguer à la vitesse de la nature. L’envie d’accélérer à disparue. Naviguer sur le canal du Midi ou le canal de Nantes à Brest, c’est choisir de naviguer au rythme des oiseaux sur l’eau, du vent dans les arbres.

rivière La Vilaine

Un véritable esprit convivial

Enfin pour terminer, la croisière fluviale permet de découvrir un monde de convivialité. L’esprit des marins d’eau douce est un vrai bonheur. L’entraide, ici, n’est pas un vain mot. Encore mieux, ces coups de main se font sans arrières pensés, sans envie de se mettre en avant, c’est complètement gratuit.

En escale, très vite, vous vous retrouverez à prendre l’apéro ou manger des grillades sur le pont des voisins. La plaisance fluviale est une communauté, on s’en rend vite compte. Les gens se connaissent, tout en étant discret. On se retrouve d’une escale sur l’autre, d’une année sur l’autre.

Le permis fluvial

Le permis fluvial est obligatoire pour naviguer sur des bateaux dont la puissance excède 6ch et dont la longueur est comprise entre 5 et 20 mètres. Ce permis comporte deux épreuves :

  • Une épreuve théorique constituée d’un questionnaire à choix multiples de 30 questions, où 5 erreurs sont admises.
  • Une formation pratique constituée d’une formation d’une durée de 3 heures 30, dont 2 heures à la barre.
  • si vous êtes titulaire d’un permis côtier, vous êtes dispensé de la formation pratique.
vedette fluviale le Boat

Quelques règles de navigation si vous louez un bateau

  • La vitesse maximale autorisée en bateau est de 5 à 8 km/h sur les canaux et de 10 à 12km/h sur les rivières.
  • La navigation sur les canaux et les fleuves se fait uniquement de jour, il est interdit de naviguer la nuitl.
  • Dès que vous croisez un bateau, ou vous vous faites rattraper, vous devez vous rabattre sur la droite.
  • Les bateaux de travail sont prioritaires, comme en mer.
  • Important: Vous devez ralentir votre allure lorsque vous passez devant des pêcheurs.

Pour résumer, la croisière fluviale permet de découvrir une autre plaisance et des paysages magnifiques en étant en contact direct avec la nature et les gens.

1 réflexion au sujet de « 4 raisons de tester la croisière fluviale et découvrir nos fleuves et canaux »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

eleifend justo dapibus adipiscing ultricies in Curabitur venenatis mattis libero