First 32, un voilier marin et puissant

Le First 32 du chantier Bénéteau est un voilier qui a connu un grand succès. Un voilier réussi pour un programme varié.

Le chantier vendéen Bénéteau s’est lancé dans la production de voiliers après une longue expérience dans la construction de bateaux professionnels, puis de pêches-promenades et enfin de voiliers Fifty. A la fin des années 70, le chantier produit son premier First, le First 30, en 1976. C’est le début d’une longue histoire.

En 1981, Bénéteau propose un voilier encore plus moderne, le First 32. Le First 32 marque, lui aussi, un tournant dans l’histoire du chantier. Contrairement au First 30 d’André Mauric, ici, le chantier décide de partir d’une page blanche. C’est Jean Berret qui est appelé pour dessiner ce nouveau voilier de 9 mètres. Et le résultat est à la hauteur des espérances et des ambitions de Bénéteau. Le First 32 est un des voiliers qui aura marqué l’histoire du chantier, mais aussi l’histoire de la plaisance. Encore mieux, ce course-croisière reste toujours dans le coup et est un bateau d’occasion très recherché par les connaisseurs.

First 32, un voilier élégant et marin

First 32
photo Bénéteau

Le First 32 a connu un beau succès. Ce plan Berret a été construit à 500 exemplaires de 1981 à 1985. Ce voilier de 9.60 mètres a conquit de nombreux plaisanciers par son élégance et sa capacité à s’adapter à de nombreux programmes. Ce bateau rentre parfaitement dans la catégorie des courses-croisières. Un bateau performant mais pas trop technique pour rester manœuvrable en croisière familiale.

Cette carène est issue du First Evolution, un half-tonner qui gagnera le championnat du monde en 1981. Le First 32 est donc un bateau rapide qui plaira aux mangeurs d’écoutes. Il est d’ailleurs encore présent sur des régates locales, voire plus, en Osiris.

Mais dans le même temps, le bateau est capable de proposer de belles croisières en promettant de belles navigations outre manche, voire transat, en toute sécurité. Le bateau est puissant et passe très bien la mer. Dans le même temps, la largeur de sa carène et son maitre-bau, déjà assez reculé pour l’époque lui offrent une bonne stabilité. Enfin, ce sloop possède un jeu de voiles typique des ces années, avec un génois à fort recouvrement.

Confort et volume

carré First 32
photo Bénéteau

Côté aménagements intérieurs, le First 32 est une belle réussite. Le confort du bateau, au port comme en mer, a été salué par la presse spécialisée, dès sa sortie. Si l’organisation des aménagements semblent classiques aujourd’hui, celle-ci était un, vrai changement à l’époque.

Au pied de la descente, vous retrouvez une belle table à cartes digne de ce nom et de ces années. De l’autre côté, la cuisine en L de taille correcte. Elle pourra être aménagée pour gagner du rangement. Sous le cockpit, se trouve la cabine arrière, sur bâbord, et la salle d’eau, sur tribord. A noter que la cabine arrière sera utilisée pour des enfants. En effet, sa taille est modeste et deux adultes seront serrés.  Le carré, lui, est vaste et très confortable. Enfin, la cabine arrière est d’un volume tout à fait raisonnable et pourra accueillir deux adultes sans problème.

cabine First 32

Pour résumer, le First 32 fait partie de ces bateaux élégants sur l’eau, et très marins, qui offrent un véritable confort en mer. Un bateau pour naviguer en se faisant plaisir. Un des meilleurs voiliers de 9 à 10 mètres de son époque.

Caractéristiques

  • Longueur flottaison : 8.50m
  • Longueur de coque : 9.60m
  • Largeur : 3.37m
  • Tirant d’eau : 1.35m/ 1.80m
  • Poids : 3800kg
  • Lest : 1650kg
  • Surface de voiles : 57.20m²
  • Moteur : 16ch
  • Catégorie : 2

1 réflexion au sujet de « First 32, un voilier marin et puissant »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consequat. pulvinar suscipit sit risus. id,