A la découverte des côtes Norvégiennes

La Norvège bénéficie une des plus belles côtes d’Europe. Le pays est un des plus belles destinations pour une croisière vers les fjords et des archipels magnifiques.

Quand on réfléchie à une destination de croisière, pour la belle saison, en Europe, on pense généralement à des destinations ensoleillées, comme la Méditerranée, ou les îles de la côte atlantique. Pourtant, nous avons la chance d’avoir autour de nous des côtes aussi diverses que le sont les pays européens. Parmi les pays qui dispose des côtes les plus navigables et les plus intéressantes à découvrir, il y a la Norvège.

En effet, loin de l’image que pourrait avoir des pays comme l’Islande, les côtes norvégiennes sont une destination accessible, paisible et surtout, magnifique. De plus, à la belle saison, entre mai et fin août, la météo est clémente et les journées très longues. En effet, comme nous sommes très nord, le soleil ne se couche pour ainsi dire pas, en juin, par exemple. Découvrons cette destination au pays des Vikings.

Découvrir les fjords de Norvège

Fjord de Norvège

Quand on pense à la Norvège, la première image qui nous vient est celle de ces immenses fjords. Et il faut bien reconnaître que ces bras de mer sont tout simplement majestueux. S’étendant sur de très nombreux kilomètres, ces fjords s’enfoncent dans les terres, entre de hautes montagnes et glaciers. Alors, la navigation se fera à voile et à moteur, c’est évident. Mais le spectacle est à couper le souffle. On se demande, d’ailleurs, comment les habitants, parfois coupés du monde, supportent cette solitude, si ce n’est grâce au spectacle que la nature leur offre, tous les jours. Il s’agit, d’ailleurs, d’une des principale destination de croisière en Norvège.

Ce n’est pas pour rien que les fjords de l’ouest de la Norvège, notamment le Geirangerfjord et le Nærøyfjord, ont été classés au patrimoine mondial par l’UNESCO, en 2005.

La navigation, dans ces fjords, se fait facilement. La côte est sans danger et la mer calme. Vous naviguerez, protégé par le relief et les archipels, à l’entrée de ces fjords.

Les principaux fjords sont :

  • Le Sognefjord, le plus long, mais aussi le plus profond
  • Le Geirangerfjord, considéré comme le plus beau, qu’on retrouve sur de nombreuses photos
  • Le Lysefjord, et son célèbre rocheux offrant une vue magnifique
  • Le Hardangerfjord, près de la ville de Bergen, et sa verdure
  • Le Nærøyfjord, et ses sommets enneigés

Les îles Lofoten et l’aventure

Les Îles Lofoten

L’autre destination qui est de plus en plus recherchée, est l’archipel des Îles Lofoten. Là encore, le spectacle est époustouflant. Naviguer dans l’archipel, c’est naviguer très au nord, tout en bénéficiant des effets du Gulf Stream. Les îles Lofoten accueillent de plus en plus de touristes, à la belle saison, surtout des randonneurs et des surfers. Cette belle saison s’étend de mai à août. C’est à ce moment-là que les journées sont les plus longues ( entre 15 et 22 heures… hé oui, nous sommes vraiment au nord de notre planète).

L’archipel s’étend sur plu de 1 227 km2. L’ensemble des îles s’étend, les unes à la suite des autres, sur près de 150km. Les plus grandes îles sont :

  • Austvag,
  • Vestvag,
  • Moskenes,
  • Flakstad,
  • Gims

Chacune ayant des paysages magnifiques et des petits villages et ports de pêche qui appellent à l’escale.

L’ambiance est très surprenante aux Îles Lofoten. Vous êtes très au nord, au pays du soleil de minuit, des aurores boréales, mais la nature est accessible. A vous les longues balades le long des plages, l’escalade, la randonnée, les inoubliables sorties en kayak, entre les îles et rochers, mais aussi les longues soirées entre amis, dans les pubs et musées.

Naviguer le long des archipels du sud de la Norvège

côte sud de Norvège

Enfin, loin de cette image nordique, la Norvège, c’est aussi ses archipels du sud, dans la mer du Nord, entre la Mer de Norvège et la Mer Baltique. Ici, les paysages n’ont rien à voir avec les côtes océaniques et le fjords. Une navigation, entre Oslo et Kristiansand, puis Stavanger, par exemple, c’est une croisière, à l’abri, entre une multitude d’îles protégeant la navigation du vent et de la houle. Vous ne saurez plus si vous êtes en mer, ou sur un lac ou une rivière.

Vous pourrez mouiller dans de très nombreuses criques, et petits ports de pêche, avec leurs maisons blanches. Les îles ne sont pas hautes, comme le long des fjords de l’ouest du pays. Vous pourrez donc mettre le pied-à-terre pour découvrir ces paysages et cette culture magnifique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.