Les voiliers de la class40. Présentation

class40

L’association Class40 regroupe les skippers des bateaux Class40 ainsi que les personnes liées aux développement de ces voiliers.

Le Class40 est un voilier, monocoque et  hauturier. ces voiliers ont un programme de course croisière. Leur longueur est réglementée, à 40 pieds (12,18 m). Cette classe, de plus en plus active, rencontre un succès grandissant auprès des skippers comme des sponsors et du public. Les courses sont de plus en plus nombreuses et internationales. les pus connues étant le Grand Prix Guyader, la Route du Rhum, la Transat Jacques Vabres, la Normandy Channel Race, Rolex Fastnet,…

Des skippers professionneles et amateurs

L’objectif de la classe est de réunir autour d’un programme de courses côtières et hauturières des coureurs amateurs expérimentés comme des skippers professionnels. L’attractivité de cette classe vient du fait qu’elle permet de naviguer avec un budget inférieur à celui de la classe IMOCA, de part sa simplicité et la rigueur de sa jauge.

Avant sa création en 2004, architectes, coureurs et responsables de chantiers cogitaient déjà depuis quelques années à un bateau de 40 pieds dédié à la course au large. L’esprit était :Mi-Mini de série, mi-60 pieds océanique.

En 2004, le journaliste-skipper Patrice Carpentier met au point la jauge Class40. Il s’entoure du skipper Michel Mirabel, de Christian Bouroullec, responsable du chantier Structures et de Pascal Jamet, PDG de Volvo et passionné de voile. Ensemble, ils créent l’association « Class40 ».

Une classe qui monte en puissance

Au Salon Nautique de Paris 2005, la jauge Class40 et les grandes lignes de cette nouvelle série de course au large sont officiellement dévoilées ainsi qu’un programme sportif avec pour point d’orgue la Route du Rhum 2006. leclass40 vandb succès est au rendez vous avec la sortie des Pogo 40, Jumbo 40 puis Akilaria ainsi que des prototypes.

Indéniablement bien née et désormais parfaitement ancrée dans le monde de la course au large, la Class40 a gagné son premier pari. Reste désormais pour elle à trouver le juste équilibre entre performance et accessibilité ; entre budget « pro » et budget tout court ; entre courses très au large et « grand prix » ouverts à tous…

La Class40 poursuit son cheminement. A elle de trouver les bons choix tactiques, ceux qui permettent aux marins de réaliser leurs rêves, tout simplement.



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.