Oceanis 51.1, le renouveau de la gamme?

oceanis 51.1 sur l'eau

Le chantier vendéen Bénéteau annonce la sortie de son nouveau voilier, l’Oceanis 51.1, pour cet automne.

Les annonces continuent, avant le début de cet été. Après l’annonce de la mise à l’eau du CNB66, c’est le chantier Bénéteau qui annonce le lancement, dés cet automne, de l’Oceanis 51.1.

Les première images du voilier témoignent d’une volonté de proposer un beau bateau. Son roof discret rappelle les belles années du yachting des années 80 et sa carène laisse penser que ce bateau ne sera pas une caravane.

Plus qu’un nouveau voilier, il semblerait que l’Oceanis 51.1, préfigure un renouveau de la gamme, un nouvel ADN. Confortable et plus rapide que ses prédécesseurs, l’Oceanis 51.1 est annoncé, par le chantier, comme le voilier de croisière le plus personnalisable et le plus tendance du marché.

Une carène audacieuse

Le dessin de cet Oceanis 51.1 a été confié a Olivier Racoupeau. Il en résulte une carène à redan s’étirant sur le tiers avant de la coque, une grosse évolution de la gamme Oceanis. Ce nouveau type de carène libère du volume, à l’intérieur du bateau sans altérer la forme des oeuvres vives.

Car, en effet, et c’est un peu une nouveauté pour Bénéteau, le chantier communique sur la performance de bateau. Et cela sera sans doute, le cas, à l’avenir, pour tous les voiliers de la gamme. Bénéteau décidé de mettre à profit son experience des gammes First, et du Figaro, pour améliorer les perforamnces des Océanis.

Une version First a même été imaginée, équipée d’un mât rallongé en carbone ou en aluminium. L’Oceanis 51.1 First Line proposera jusqu’à 35% de surface de voile supplémentaire et une quille de 2,80 m avec bulbe en plomb permettant de réduire le poids et la trainée hydrodynamique. La barre à roue composite, les équipements de pont haut de gamme et le bout-dehors complètent cette version qui, faisant rimer vitesse et croisière, garantit des sensations inédites.

Mais toujours un Océanis

Ce nouvel Oceanis 51.1 sera donc un voilier novateur pour Bénéteau. Mais ce bateau restera bien un Océanis, un voilier de croisière confortable. L’Oceanis 51.1 proposera, de série, un mât enrouleur, un foc auto-vireur et l’ensemble des drisses et écoutes ramenées sur un winch unique à chaque poste de barre. L’implantation de la technologie Dock & Go facilitera, pour sa part, les manoeuvres de port.

Ce nouveau voilier sera proposé en 4 versions, elles mêmes modulables (gréement, lest et options divers…). Chaque propriétaire pourra choisir en 3 et 5 cabines.

Dans la version propriétaire, la cabine avant, avec salle d’eau et toilettes séparées, proposera un lit d’1,60 m de large, qui sera accessible des deux côtés, digne d’une unité de 55 pieds. Les cabines de douche arrières pivotent pour préserver la salle d’eau des projections.

Les aménagements extérieurs offrent de beaux espaces de détente et bains de soleil.

Caractéristiques

Longueur Hors-Tout 15,94 m
Longueur de Coque 14,98 m
Longeur Flottaison 14,52 m
Largeur de Coque 4,80 m
Tirant d’eau long (Fonte) 2,30 m
Poids du Lest Long 3 396 kg
Tirant d’eau court (Fonte) 1,85 m
Poids du Lest Court 3 604 kg
Tirant d’eau performance (Fonte/Plomb) 2,80 m
Poids lest performance 3 198 kg
Tirant d’air Mât 2 étages de barres de flèches 21,35 m
Tirant d’air Mât Performance 3 étages de barres de flèches 22,85 m
Déplacement Lège (CE) 13 930 kg
Réservoir Carburant (Standard) 200 L
Capacité Eau Douce (Standard) 440 L
Puissance Moteur (Standard) 80 CV
Grand-voile enrouleur 45,80 m²
Foc Autovireur 48,1 m²
Grand-voile classique (Option) 55,8 m²
Génois – 105% (Option) 61 m²
Code 0 48,1 m²
Spi Asymétrique 180 m²

 

 



Soyez le premier à commenter

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.