Choisir un sondeur pour son voilier

Le sondeur fait partie d’équipement électronique indispensable sur un bateau. Comment choisir le modèle idéal ?

L’électronique marine prend de plus en plus de place à bord de nos bateaux. Entre l’équipement embarqué, les ordinateurs de bord, le choix est vaste. Dans le même temps, les évolutions technologiques révolutionnent ce secteur, comme d’autres. Cependant, si les applications mobiles remplacent, très souvent, les lecteurs de cartes, voire les anémomètres, certains équipements nautiques restent indispensables. C’est le cas, entre autres, du sondeur. En effet, un sondeur est un équipement d’électronique marine plus difficile à remplacer. Il existe bien des solutions pour Smartphone, mais ces dernières demandent quand même une sonde sans fil, à l’image du Fishhunter de Lowrance.

L’idée n’est pas, ici, de déterminer son choix pour un sondeur bateau, en fonction des fréquences, en kiloHertz, du faisceau, de sa puissance ou encore de la définition de l’écran. Vous aurez des spécialistes pour cela. Des sites comme nauticom ….

L’objectif est de trouver le sondeur répondant à vos besoins. Le but est de voir ce qu’apportent les différents types de sondeurs. De choisir entre un simple répétiteur, un sondeur à écran ou un combiné GPS/sondeur. Et il suffit de regarder les rubriques sondeurs des boutiques en lignes comme sur Nauticom, pour se rendre compte que le choix est vaste. Dans tous les cas de figure, nous opterons pour un sondeur traversante, sous la coque, à l’avant. Du classique, je vous l’accorde, mais c’est la meilleure solution et situation sur un voilier.

Le sondeur classique avec répétiteur dans le cockpit

repetiteurs sondey bateau

L’équipement le plus simple, et aussi le plus présent sur les voiliers, est le sondeur classique avec répétiteur. La sonde est traversante et le câble rejoint le répétiteur, au cockpit. Cet équipement est largement suffisant pour connaître la profondeur sous le bateau. Il peut-être réglé en fonction de la surface de l’eau ou de la profondeur sous la quille. Ce sondeur peut-être équipé d’une alarme, réglé en fonction de la profondeur souhaitée, et du tirant d’eau du bateau. Un très bon choix peu onéreux et fiable. Pour 150 euros, vous trouvez des modèles NASA. Certaines unités pourront dépasser les500, comme NKE et d’autres.

Le sondeur pêche avec écran

Pour les plaisanciers souhaitant plus d’informations sur les fonds, il existe des modèles plus perfectionnés. On parle souvent de sondeurs de pêche, ou fishing. Ces sondeurs sont équipés  d’un écran digital noir et blanc ou couleur. Ces modèles vont permettre, entre autres,  de connaitre la nature des fonds marins. Cet équipement peut être intéressant en croisière, pour savoir si la zone est adaptée au mouillage. Enfin, pour la pêche, ils sont capables de détecter si du poisson se trouve aux alentours du bateau. Les meilleurs modèles sont devenus de véritables sonars. Optez pour des modèles avec sonde traversante et non tableau arrière.

Le combiné cartographie GPS/sondeur

combiné gps sondeur Humminbird

Enfin, les modèles  les plus complets sont les combinés multifonctions GPS/sondeur comme ceux proposés par Humminbird ou Lorenz. L’électronique marine a fortement évolué ces dernières années. Sur un même écran tactile de 5 à 12 pouces, vous avez accès à de nombreuses données. Ces  traceurs de cartes proposent, sur un même écran, les données cartographiques et les données de fonds marins.  Ces équipements, comme les modèles GARMIN,  sont Compatibles NMEA 0183/2000® pour les connexions avec de nombreux capteurs et instruments tels que pilotes automatiques. Ils seront utiles pour des consoles de navigation ou sur des grosses unités, pour la croisière.

Pour résumer, l’offre de sondeurs est très vaste. Vous trouverez surement le modèle répondant à votre besoin.

1 réflexion au sujet de “Choisir un sondeur pour son voilier”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum venenatis quis nunc neque. vel, dolor. Lorem tempus ut justo