A la découverte des côtes turques de la Mer Noire

Une croisière en Turquie, par la Mer Noire, c’est partir à la découverte de paysages exceptionnels, au carrefour de différentes civilisations.

Quand on pense croisière en Méditerranée, on pense généralement à la Corse, la Sardaigne, puis, en poussant plus vers l’est, on s’imagine facilement naviguer en mer Égée, vers des îles comme Santorin. Les côtes orientales de la Méditerranée sont en effet, empreinte d’histoire et de légendes qui vous accompagne tout au long de ces paysages magnifiques. Mais aujourd’hui, nous allons pousser un peu plus vers l’orient. Nous allons traverser les détroits de Dardanelles et le Détroit de Bosphore, en passant par la mer de Marmara. Nous allons mettre le cap vers la mer Noire.

La Mer Noire, une croisière vers un carrefour culturel

La Mer Noire est située à l’est de la Méditerranée, à laquelle elle est reliée par les Détroit de Dardanelles et du Bosphore, en Turquie. Cette étendue d’eau salée s’étend sur plus de 400.000km².

Depuis l’antiquité, cette mer est stratégique. En effet, si on en entend beaucoup parler depuis la guerre d’Ukraine, elle est historiquement au cœur de la stratégie géopolitiques de nombreuses cultures. La Mer Noire est bordée de pays aussi différents que :

  • La Turquie
  • La Bulgarie
  • La Roumanie
  • L’Ukraine
  • La Russie
  • La Georgie

Et c’est bien ce qui nous intéresse aujourd’hui, découvrir la croisière sur la Mer noire . En tant que plaisancier, faire une croisière en Mer Noire, c’est partir à la découverte de nombreuses cultures et de nombreux paysages différents. Loin de la pierre et des villages blancs de la mer Égée, la Mer Noire s’ouvre vers des couleurs et des reliefs qui passent des plaines aux montagnes, des longues plages ensoleillées aux montagnes verdoyantes.

De la mer de Marmara vers la Mer Noire

Amasra, Turquie Mer Noire
Amasra

L’idéal, pour partir à la découverte de la mer Noire, est de partir de Turquie. L’aventure commencera dans la mer de Marmara. Cette petite mer se situe entre la Méditerrané, en y arrivant par le Détroit de Dardanelles, et la mer Noire, par le Détroit du Bosphore. Cette région permet de s’imprégner de l’ambiance orientale. Vous découvrirez, ici, une culture turque ouverte ou monde et une vie mouvementée, pleine de senteurs. Les principaux ports de la mer de Marmara sont :

  • Marina d’Atakoy
  • Setur Kalamis et Fenerbahce
  • Port de la ville d’Istanbul Marintürk
  • Port de plaisance de Tuzla
  • Marina de Setur Yalova
  • Parc de bateaux d’İstmarin İstinye
  • Parc de bateaux d’İstmarin Tarabya

La mer Noire, plus discrète et plus paisible

Trabzon, Turquie
Trabzon

Lorsque vous aurez passé le détroit de Bosphore, vous naviguerez alors sur la Mer Noire. De là, vous aurez le choix entre remonter vers le nord, ou prendre la direction de l’est. D’un côté, vers le nord, vous resterez dans une ambiance méditerranéenne avant d’atteindre les grandes plaines bulgares. De l’autre, vous partirez à la découverte d’une Turquie plus paisible, et qui pourrait bien vous surprendre. Le nord de la Turquie est beaucoup plus vert que le reste du pays. La région est boisée et les températures ne dépassent pas les 25 degrés, l’été. Un des principaux ports de la région est Bartin.

Les plus belles escales et découvertes seront, sans aucun doute :

  • La ville d’Amasra
  • La ville de Sinop, sur son rocher, qui a la particularité d’être exposée au sud
  • Aller découvrir l’arrière pays de Samsun
  • La ville historique de Giresun
  • Trabzon, sa ville, son monastère à flan de montagne
  • Les montagnes et leurs forêts alpines avec les villes de Uzungöl et Rize ou encore Ayder

Vous l’avez compris, naviguer en mer Noire, c’est découvrir une autre Turquie, très loin de l’image que nous pouvons avoir de ce pays. Une région à découvrir absolument.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.