Les fumées d’un moteur de bateau

moteur diesel bateau
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Les fumées d’un moteur de bateau peuvent donner beaucoup d’indications sur l’état de santé du moteur, notamment pour un moteur in board.

Le moteur du bateau a toujours été une source d’inquiétude pour un plaisancier. Et le plus surprenant est que cette inquiétude est encore plus importante pour les propriétaires de voiliers… la crainte de ne pas pouvoir compter sur lui en cas de coup dure, sans doute. Le fait de ne pas trop maitriser cette mécanique, surement. Savoir pourquoi son moteur ne démarre pas n’est pas toujours simple. Quoi qu’il en soit, un des éléments nous permettant de connaître l’état de santé du moteur est la fumée qu’il va laisser échapper.

De la fumée? C’est normal

Au démarrage, les fumées d’échappement augmentent, en devenant plus denses et noires au cours de la montée en charge et vont ensuite s’atténuer jusqu’à devenir pratiquement incolores. Pendant le fonctionnement, en régime de croisière, ces fumées doivent rester incolores, ou presque. Si on monte en régime, elles peuvent devenir un peu grisâtres mais cela reste normal. En fait, la règle, en croisière, c’est :”ni couleur, ni odeur”.

Pour cela, l’entretien du moteur doit être régulier. Mais cela ne résout pas tout. Si les fumées du moteur sortent de cette règle, elles sont les signes d’un dysfonctionnement du moteur. La couleur des fumées du moteur est un indice précieux sur la source du dysfonctionnement de celui ci.

Fumées noires :

Les fumées noires issues d’un moteur diesel marin sont constituées de suie. Elles sont le résultat d’une mauvaise combustion du gazole ou d’un déficit d’air. Dans ce cas, la cause peut venir d’un injecteur  bouché ou de la pompe à injection mal réglée. Si cette fumée apparaît lors d’une montée en régime, cela peut venir du filtre à air.

Fumées bleues :

Les fumées bleues sont des vapeurs d’huile dans les gaz d’échappement. Ces fumées peuvent être le signe d’un incident critique sur le moteur. Cette vapeur d’huile est émise car l’huile brûle mal. Si ces fumées sont régulières, à toutes les allures, une révision du moteur s’impose.

Fumées blanches :

Les fumées blanches sont dues à la présence d’eaux et signes d’un problème de fuite du circuit d’eau ( culasse,…) ou de présence d’eaux dans le gazole. Ces fumées blanches, dans le cas d’un moteur entretenu et en bon état, ne sont pas inquiétantes, surtout au démarrage. Si ces fumées devaient devenir plus denses, elles pourraient être le signe de problèmes plus graves nécessitant l’intervention d’un professionnel.

Les fumées d’un moteur de bateau sont donc un indice précieux sur son état de santé. Dans tous les cas, rappelez vous que si vous avez le moindre doute, contactez un professionnel pour faire un tour du moteur.



Ronan Yhuel
A propos Ronan 601 Articles
responsable de la publication de ce site. plaisancier du dimanche assumé, amoureux de la mer, de nos côtes et des voiliers.

1 Rétrolien / Ping

  1. Les livres à embarquer à bord d’un bateau - Mers & Bateaux

laissez votre commentaire, donnez votre avis sur le sujet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.