Pêcher en voilier, les solutions

equipement de peche

La pêche en mer, ce n’est pas que pour le pêche promenade. Pêcher en voilier peut être un plaisir, et fructueux, en navigation, comme au mouillage.

En mer, à bord d’un voilier, l’équipage n’est pas toujours dans des manœuvres de régate. Il y a un moment, il faut prendre le temps d’apprécier l’instant, la mer, le vent. Bref, c’est le temps de taquiner le poisson. Il existe plusieurs solutions pour pêcher en voilier, que ce soit en navigation, ou au mouillage.

Les experts vous diront qu’une ligne doit être adaptée à la zone de pêche, au poisson recherché, bar, maquereau, vieille, thon,…. Cependant, on ne navigue pas toujours sur le même plan d’eau et tous les plaisanciers ne sont pas des pêcheurs experts, cela reste un passe temps. Dans ce cas, il faut envisager des montages standards, qui auront moins de succès sur certains poissons, mais qui, dans le même temps, permettront de pêcher dans différentes zones et quelque soit le plan d’eau.

La traine.

La pêche à la traine est sans doute la première technique de pêche, en voilier, à laquelle le plaisancier va penser. Elle a le gros avantage de s’apprendre rapidement et de ne pas demander un gros investissement. poisson de trainePour pêcher à la traine, on utiliser un leurre souple, en général ou une mitraillette.

Il ne sert à rien de laisser filer trop de traine derrière le bateau, c’est autant de temps en plus, pour remonter le bateau.  Concernant les conditions idéales, la vitesse maximale est de 3 nds, et encore, et un temps un minium venté et pas trop chaud. Mais là, on arrive déjà dans les spécificités des plans d’eau. La pêche à la traine permet de pêcher du maquereau, voir du bar. Et pour les plaisanciers du large du thon, du barracouda.

La canne à pêche.

L’autre technique de pêche est la pêche à la canne. Pêcher à la canne demande beaucoup plus de connaissances et pecheurs sur le bord de merde techniques. Dans le même temps l’investissement sera aussi plus important. Ne pensez pas récupérer vos cannes de rivières pour les embarquer à bord de votre bateau, elles ne vont pas aimer l’eau de mer. De plus les cannes de mer se doivent d’être plus puissantes, par rapport aux courants, aux vents. On retrouve pas mal d’infos et de conseils sur le net comme sur ce blog très bien fait qui propose test et avis MCAP France

L’intérêt d’une canne à pêche est que son bas de ligne peut être changé à souhait. Elle peut donc s’adapter à différentes pêches, différents plans d’eau. Ce qu’il faut retenir est qu’une canne, de dimession modeste sera plus facile à ranger à bord, de type téléscopique, par exemple. Mais elle pourra servir au mouillage, à bord, sur les bords de plage, le long d’au quai. En fait, un loisirs idéal pour passer le temps. Avec une canne, il est possible de pêcher du bar, de la dorade, de la vieille, des anguilles, des soles,…suivants les endroits et les fonds.

 

 



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire