Quel voilier pour traverser l’atlantique ?

Une transatlantique est sans doute le rêve de la plupart des plaisanciers. Au-delà de la prise de décision, le choix du bateau est souvent un sujet de longues discussions. Pourtant certains amoureux de la mer ne se sont pas posés autant de questions. Alors quel voilier choisir pour traverser l’atlantique ?

Traverser l’atlantique est sans doute le premier objectif, pour qui veut partir à l’aventure, et naviguer au-delà de l’horizon. La transatlantique est le symbole de la croisière hauturière, de la découverte d’un autre monde. Et ceci l’est autant pour les plaisanciers que pour les skippers professionnels. Il suffit de voir l’engouement pour la Mini-transat ou la Route du Rhum, par exemple.

Des rallyes, comme l’ARC ou le Rallye des Îles du Soleil, permettent aussi aux plaisanciers de prendre la mer pour rejoindre les Antilles, via les alizés, en flottille et de façon plus sécurisée. Pour ces grandes croisières, les catamarans et voiliers de voyage, en aluminium ou en acier, sont des bateaux qui font beaucoup rêver. Pourtant, certains plaisanciers sont parti sur l’Atlantique à bord de voiliers aussi différents que les First 25, Maxus 22, vieux gréements, Golif ou des voiliers typés régate, comme un Dehler 34. Alors, sachant tout cela, nous allons essayer de répondre à la question suivante : quel voilier choisir pour traverser l’Atlantique ?

Quelle taille de voilier pour traverser l’atlantique ?

La première question qui se pose, dans le choix du bateau idéal pour une transat, est la taille du voilier. Comme nous l’avons vu plus haut, la taille n’est pas réellement un critère. Certains ont traversé l’Atlantique sur des petits voiliers de moins de 5 mètres.

Néanmoins, soyons honnêtes, nous ne sommes pas tous des aventuriers à la recherche de l’exploit, et recherchons aussi un minimum de confort, surtout pour vivre sur un bateau plusieurs mois. Pour avoir échangé avec plusieurs personnes qui sont revenues d’une transat, la taille du voilier pour traverser l’Atlantique, peut entrer en considération. Ce qu’il faut retenir :

  • Un voilier de 9 ou 10 mètres est parfait pour traverser l’Atlantique sur un bateau maniable, en solitaire ou en couple. L’idéal est d’avoir deux cabines pour en transformer une en local technique par exemple.
  • Un voilier de 10 à 12 mètres permet d’avoir plus de confort et de bénéficier d’une troisième cabine double. Cette taille de bateau a surtout l’avantage de conserver des coûts d’entretien et de réparation encore raisonnable, comme le coût de l’assurance et de la place de port. Dans cette taille, vous aurez l’embarras du choix, entre les Gib Sea 372, les Sun Shine 38, de nombreux voiliers Bavaria et autre Oceanis.
  • Les voiliers de plus de 12 mètres sont les bateaux les plus recherchés par nombre de candidats au voyage. Cette taille de voilier est presque indispensable si vous souhaitez naviguer en famille ou accueillir régulièrement des amis. Vous retrouverez, dans cette catégorie, les mêmes grandes séries que précédemment avec, en tête, les

Ce qu’il faut retenir, c’est que la longueur de votre bateau doit vous permettre d’avoir assez d’espace pour vivre à bord sans se marcher dessus.

Quel type de bateau pour une transat?

Après nous être intéressé à la taille du bateau, nous allons nous arrêter sur le type de bateau . Là encore, il n’y a pas de vérité absolue, tous les types de voiliers, à partir du moment ou leur catégorie de conception l’autorise, peuvent faire face aux conditions que nous pouvons rencontrer au milieu de l’océan.

Pour commencer, le choix du bateau neuf ou de bateau d’occasion sera, avant tout une question de budget, et de philosophie. Il est généralement admis que les voiliers plus anciens sont mieux adaptés à la vie en mer ( table à carte, organisation des bannettes et du coin cuisine, et de l’espace en général). On ne compte plus les Rêves d’Antilles, les Vulcains et autres plan Gilbert Caroff qui ont multiplié les aller-retour sur l’océan Atlantique. Pour autant, les voiliers modernes peuvent être aménagés pour faciliter la vie en pleine houle ou lors d’une navigation au près ( ce qui sera le cas pour le retour vers le vieux continent). Certains voiliers ,comme ceux de la gamme RM, sont très bien adaptés à ce type de croisière.

Ensuite, le bateau de voyage, lourd et costaud, n’est plus le bateau le plus recherché. Même les chantiers comme Garcia, Alubat ou encore Allures Yachting ont changé leur vision de la grande croisière et proposent des bateaux plus légers et rapides. Les voiliers en aluminium sont d’excellent compromis entre robustesse et légèreté.

Le multicoque est, aujourd’hui, un des voiliers les plus recherchés pour traverser l’Atlantique. On ne compte plus les catamarans des chantiers Outremer, Catana ou Lagoon qui partent pour les Antilles. Un catamaran à l’avantage d’être stable, surtout au portant, dans les alizés, et d’avoir un volume habitable important.

Pour les monocoques, pensez, là aussi, à la navigation. La route vers les Antilles se fait au portant, ce qui favorisera les voiliers avec un maître bau très reculé, comme les Grandes séries d’aujourd’hui, des chantiers Bénéteau, Jeanneau, Hanse, et des plus petites séries comme les Djangos et autres Pogo. Cependant, le retour vers la France se fera au près. Il sera donc préférable d’avoir un bateau qui ne tape pas trop dans la houle, au près.

Enfin, pensez aussi aux navigation entre les îles des Antilles. Les navigations sont souvent sportives, avec de bonnes brises et des courants d’air.

Quel équipement pour traverser l’atlantique?

Enfin, le dernier point concerne plus l’équipement que le bateau en lui-même. Et pourtant, lors du choix de votre voilier pour traverser l’Atlantique, vous devrez penser à l’équipement de sécurité, le confort en mer. Et votre voilier doit pouvoir être équipé de ce matériel. Ce qui demande des aménagements adéquats et une organisation de pont pensée pour. Les points importants sont les suivants :

  • Les voiles du voilier : Votre bateau doit pouvoir être équipé d’un spi asymétrique et d’un étai largable pour installer un tourmentin, dans le gros temps.
  • L’énergie à bord : Un voilier de voyage doit pouvoir être équipé de panneaux solaires, sur arceau ou sur le roof, ainsi que d’une éolienne.
  • La sécurité de l’équipage : L’équipement de sécurité doit comprendre l’équipement obligatoire et l’équipement indispensable. Cet équipement doit être facilement accessible, dans des coffres bien organisés.
  • La cambuse : La nourriture est importante en croisière. Votre voilier doit donc être adapté à cet impératif et posséder des rangements suffisants, et bien aérés, pour stocker des aliments en nombre. La cuisine doit être pensée pour être utilisée en mer, et dans toutes les conditions météo.

Pour résumer, le voilier idéal, pour traverser l’Atlantique, est, comme toujours, une question de compromis. Quoi qu’il en soit, vous devez avoir confiance en votre bateau, son comportement et son équipement.

4 réflexions au sujet de “Quel voilier pour traverser l’atlantique ?”

  1. ça reste un vaste débat. Certains diront qu’on ne peut voyager qu’avec tout le confort et un maximum d’équipements , etc … D’autres se contenteront d’une coque de noix de 7m pour faire le tour du monde et continueront à faire le point au sextant . Tout dépend aussi de l’approche que l’on a de la navigation . Personnellement , j’aurais plus de sensations et de plaisir sur un bateau de taille modeste ( 8- 9 m) que sur une unité de 10 m ou +.

    Répondre
  2. En 1995 pour mes 50 ans j’ai traversé comme on dit à St Gilles Croix de Vie sur un FIRST 38S5 (11,80m) mais qui était un voilier SUNSAIL invendu mais équipé pour la Caraïbe.
    Avec un tel voilier au départ de Puerto Mogan (Sud Gran Canarie) j’ai foncé à 7 noeuds de moyenne avec la baume souvent dans l’eau vu les rafales d’Alizé à 35/40 noeuds dans le derrière. A vrai dire je me suis plus ennuyé que lorsque j’avais convoyé un 43′ d’Arcachon à Venise en 1988 avec seulement une semaine de mer et plusieurs escales et surtout arrivé dans la lagune de Venise au milieu des vaporettos, comme arrivé Place de la Concorde.
    Mais azu départ de Pointe à Pître c’est bien apprécié de naviguer aux Petits Antilles le Nord surtout.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.