Romanée, de la course à la grande croisière

romanne pouvreau

Le Romanée est un voilier qui a fait rêver nombre de candidats au grand départ et ses histoires en ont fait une légende.

L’image du Romanée est associée à la grande croisière. Sa réputation de voilier puissant et marin a toujours attiré les candidats pour une transatlantique, voir plus. Mais cette construction en aluminium est aussi un voilier rapide qui été pensé et construit, à l’origine, pour la course au large.

Une histoire d’amitié

Ce plan Harlé de 10.20m a commencé sa carrière entre les mains de Hervé Quiviguer et Henri Lequesne. Ces deux régatiers souhaitaient construire un course croisière performant en aluminium. Le résultat est là avec deux victoires sur la Channel Race et Cowes Dinard. Quelques podiums plus tard et après de belles croisières, les deux propriétaires décident d’en faire une série et se tourne vers le chantier Pouvreau qui souhaitait lancer une production en alumium. 166 unités seront construites entre 1972 et 1980, un beau succès.

Un voilier racé et confortable

La construction du bateau n’a jamais été prise à défaut. C’est une des rares séries en aluminium, de l’époque à être construite en forme. C’est-à-dire sans bouchains. La méthode de construction était inspirée des chantiers hollandais, très en avance sur les constructions acier sur cette période.

Le Romanée a été proposé en deux versions. Une version PTE, plus axée croisière (1.57m) et une version plus orientée course avec un tirant d’eau de 1.80, dite GTE. La différence entre ses deux versions se situe surtout dans le cockpit et en l’absence de cabine avant sur la version course, remplacée par une soute à voiles. La version PTE bénéficie d’un cockpit plus dégagé avec un rail d’écoute de grand voile au pied de la descente.

A l’intérieur, les espaces sont ouverts, plutôt dans l’air du temps de maintenant. Il y a beaucoup de volume. Un vrai bateau de voyage, pensé pour la vie en mer. Deux banquettes à l’arrière, vraiment utilisables s’ouvrent vers une immense table à carte et un véritable espace cuisine. A l(avant, suivant la version, on trouvera une soute à voiles ou une cabine.

En mer, le Romanée est très sécurisant. Son comportement est sain. Très rapide au portant, il sera toujours agréable en croisière.

Caractéristiques

Longueur de la coque10.2 m
Longueur à la flotaison8.25 m
Largeur3.52 m
Tirant d’eau1.85 ou 1.45 m
Poids4950 kg
Lest1800 kg
Voilure62 m2
Grand voile20.4 m2
Génois42.5 m2
Spi89 m2
Catégorie1
Jauge9.9 Tx
Moteur27 cv
MatériauAluminium
Cabines02/03/17
Couchettes08/09/17
Hauteur sous barrot1.84 m



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire