3 voiliers de course-croisière

Les voiliers de course-croisière ont l’avantage de répondre à des programmes variés. Retour sur 3 références de la catégorie.

Depuis les débuts de l’histoire de la plaisance, les voiliers qui ont le plus marqué leur époque sont les voiliers de course-croisière. Depuis les années 60, dans la catégorie des voiliers de 9 mètres, les Nicholson, Centurion 32, First 30, X99 et autres Sun Light ont toujours réussi à conquérir leur public et permis de faire parler de leurs constructeurs. Une victoire dans une course connue, comme l’Ostar, le Spi Ouest France ou en IRC, aujourd’hui en général, aidait souvent le chantier à se développer commercialement.

Course-croisière, voilier à tout faire

Cet intérêt pour les bateaux de 9 mètres rapides et confortables ne s’est jamais démenti. Il est vrai que ces voiliers permettent de régater sur des unités pas trop techniques et d’offrir un maximum de confort en croisière pour 4 personnes. Dans le même temps, ils sont tout à fait adaptés à la navigation en solitaire ou équipage réduit. Si les JPK 960 d’aujourd’hui et autres Sun Fast 3200 ou Ofcet 32 trustent les podiums en IRC, ou sur la Transquadra, il y a encore quelques années, les voiliers de régate s’adressaient à un public beaucoup plus large.

Dans les années 2000, 3 bateaux se partageaient les podiums, tout en étant appréciés des plaisanciers pour partir en croisière. Les Sun Fast 32i, First 31.7 et Elan 31 ont toujours une bonne côte sur le marché du bateau d’occasion. Retour sur 3 modèles qui offrent confort et plaisir à leurs propriétaires.

Sun Fast 32i

Sun Fast 32i
Photo Jeanneau

Les chantiers Jeanneau ont sorti le Sun Fast 32i en 2001. Ce plan Philippe Briand est issu du Sun Odyssey 32. Ce ne sera pas une grande réussite commerciale, seuls 50 exemplaires seront mis à l’eau jusqu’en 2007. C’est pourtant un bateau qui mérite l’attention. L’école de voile des Glénans ne s’y est pas trompée en l’intégrant à sa flotte de voilier-école.

carré Sun Fast 32i
Photo Jeanneau

Le bateau est performant à toutes les allures et bien équilibré à la barre. Il a juste la réputation de manquer un peu de raideur à la voile. Le cockpit est spacieux et bien pensé. Seuls les passe-avants peuvent être un peu glissants.

A l’intérieur, le Sun Fast 32i bénéficie d’un très grand confort et d’aménagements très bien pensés. La cuisine, se trouvant sur tribord, vient se caler sous le cockpit et bénéficie d’une surface de travail très agréable sans prendre de l’espace sur le carré. De l’autre côté, on retrouve deux portes donnant sur la cabine arrière et la salle d’eau. La configuration permet d’avoir une petite coursive entre la descente et le carré, qui pourra être considérée comme une zone humide.

First 31.7

First 31.7
Photo Beneteau

Avec le First 31.7, le chantier Bénéteau a marqué un grand coup et donné naissance à un voilier qui restera historique. Ce course croisière de 9 mètres, dessiné par le groupe Finot, a été construit à plus de 1400 exemplaires de 1997 à 2010. Cette carène est issue du Figaro Solo. Le bateau à couru en IRC et a même sa propre classe.

Le First 31.7 est un excellent voilier, marin, rapide et plaisant à barrer. Il saura s’adapter à un programme de croisière sans aucun problème. Le bateau est équilibré à la gite et assez stable. Le cockpit est un modèle d’ergonomie. Le bateau a été pensé à une époque ou Bénéteau voulait renouer avec l’esprit voile plaisir ( First 210, First 260, First 37.7,…). Le First 31.7 a été élu voilier de l’année en 1999.

intérieur First 31.7
Photo Bénéteau

A l’intérieur, les aménagements sont assez classiques. Il pourra recevoir 4 personnes en croisière avec tout le confort nécessaire pour le plaisir d’une famille. Une attention toute particulière devra être portée à la jonction de la quille, qui semble souffrir dès le moindre échouage, le long d’un quai ou sur bers (plusieurs témoignages).

Elan 31

Elan 31
Photo Elan Yachts

L’Elan 31 a été construit, en Slovénie, par le chantier Elan Yachts de 2002 à 2009. Ce plan Rob Humphreys est très proche du First 31.7. C’est surtout un voilier, lui aussi, rapide et marin. L’école des Glénans a intégré plusieurs modèles à sa flotte. Le bateau bénéficie d’une excellente construction. Il est moins présent sur le marché français.

plan Elan 31

Côté aménagements, sa conception est assez classique. Une table à carte et la salle d’eau au pied de la descente faisant face à la cabine arrière et au coin cuisine. Le carré est vaste et lumineux.

Un excellent bateau qui joue la sobriété mais cache un énorme potentiel en croisière et en régate, avec une qualité de construction au dessus de la moyenne.

  Sun Fast 32i First 31.7 Elan 31
Longueur de coque 9,45m 9,50m 9.20m
Longueur de flottasion 8,52m 8,80m 8,10m
Largeur 3,30m 3,23m 3,20m
Tirant d’eau 1,98m 1,45 ou 1,90m 1,85 ou 1,50m
Surface de voiles 56,2m² 53,4m² 54,5m²
Poids 4050kg 3600kg 3800kg
Lest 1080kg 1050kg 1300kg
moteur 19ch 21ch 19ch
Catégorie B A (ou B en PTE) A
Prix occasion 30-35KE     35-40KE   30-40KE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

massa elit. Sed eget venenatis, risus felis id dictum mi,