Pourquoi des peintures epoxy pour nos bateaux ?

L’époxy, voilà un terme que l’on entend partout dans le nautisme. Que cela soit pour nos coques ou les vernis de nos bateaux, l’époxy semble pouvoir être utilisé partout. Mais de quoi parle-t-on et quelles sont les caractéristiques et utilisation de l’époxy pour le nautisme.

Je me rappelle avoir assisté à un débat, lors d’une rencontre de plaisanciers, sur l’époxy. Certains imaginaient peindre leur bateau avec des peintures époxy quand d’autres ne juraient que par le gelcoat alors que les derniers, comme moi, ne comprenaient plus rien au débat. Il est vrai que l’époxy est maintenant assez courant dans le nautisme. On parle souvent de primaire époxy ou de résine époxy.

J’ai repensé à ce sujet récemment. L’occasion de revenir sur ce revêtement qui semble réunir de nombreuses qualités pour l’environnement marin.

Définition de la la résine époxy

L’époxy est un composé chimique, un polymère liquide. Je ne vais pas rentrer dans le détail de cette composition. Mais le résultat est un composant à fort pouvoir adhérent et thermodurcissable. L’époxy peut être utilisé comme colle ou transformée en résine, dite résine époxy.

Nous allons, généralement, trouver trois types d’application de l’époxy sur nos bateaux. Cette résine peut être appliquée comme peinture époxy, vernis époxy ou, tout simplement primaire époxy. L’époxy a des caractéristiques qui font qu’elle sera utilisée pour certaines applications bien précises. On n’en fera pas la même application sur une coque que sur des boiseries, par exemple.

Les caractéristiques de la résine époxy

Comme nous l’avons vu, la résine époxy à des caractéristiques qui lui offrent plusieurs avantages dans la plaisance et sur nos voiliers :

  • Support imperméable
  • Fort pouvoir couvrant
  • Forte résistance
  • Différents types de finitions
  • S’adapte à tous les supports

Cependant, elle a aussi quelques inconvénients. En effet, cette résine demande quelques précautions lors de son utilisation. C’est une peinture un peu plus technique que les peintures classiques et elle est toxique. Enfin, sous forme de peinture, sa résistance aux UV n’est pas parfaite.

Ces résines et produits dérivés sont maintenant disponibles chez tous les shipchandlers et spécialistes de peintures tout support comme Stardustcolors. Alors quelle utilisation pouvons-nous faire de l’époxy sur nos bateaux ?

Des peintures époxy pour remplacer nos vaigrages intérieurs

Commençons de suite par ma première idée. Nous sommes très nombreux à naviguer sur des bateaux des années 70, 80 et 90. Ces bateaux sont sans doute les meilleurs bateaux du monde. Ils sont bien construits, marins et beaux. Mais, et vous l’avouerez avec moi, les chantiers de l’époque ont eu la très mauvaise idée d’utiliser des vaigrages pour les finitions intérieures.

Malheureusement ces vaigrages ont tendance à se décoller et les remplacer est une vraie galère. Souvent, le plus simple est encore de les enlever, de nettoyer les parois des colles et de repeindre ces dernières. C’est là qu’intervient la peinture époxy. Nous avons vu que cette peinture s’adaptait à tous les supports et qu’elles permettaient d’avoir des finitions très différentes.

Ses caractéristiques sont donc parfaites pour repeindre nos intérieurs et redonner une beauté au carré et aux cabines. Dans le même temps, leur résistance permettra de faire face au coup de tangon lors de son rangement dans le carré ou la cabine avant, par exemple.

Je trouve donc que ces peintures sont d’excellentes solutions pour un refit de l’intérieur d’un bateau.

Des vernis époxy pour les boiseries extérieures

Une des utilisations les plus intéressantes est pour les boiseries de nos bateaux. En effet, les vernis à base d’époxy ont des qualités techniques qui vont lui permettre d’être utilisé sur toutes les boiseries de nos bateaux, comme les mains courantes, les bancs de cockpit en teck ou encore les finitions diverses extérieures comme intérieures.

Ce type de vernis à l’avantage d’être complètement étanche et donc de bien protéger le bois. Dans le même temps il est souple et ne va donc pas se craqueler. Enfin, il va être résistant à la chaleur, au sel et au soleil ( sauf, éventuellement la teinte). Les fabricants de planches de surf ont déjà opté pour cette solution.

Le vernis époxy est constitué d’une résine et d’un durcisseur qui devront être mélangés.

Les peintures époxy et nos coques de bateau ?

Enfin, la dernière application envisagée est l’utilisation de l’époxy sur la coque de nos bateaux. Effectivement, on peut se dire que cette peinture pourrait avantageusement remplacer le gelcoat. Malheureusement, le seul défaut des peinture époxy est la faible résistance de la teinte face aux UV.

Du coup, nos bateaux blancs en encore de beaux jours devant eux. Cependant, l’époxy est très largement répandue pour les primaires, sur nos œuvres vives, avant de passer l’antifouling. Ses qualités d’étanchéité lui permettent de bien protéger la coque. Cette application nécessitera de bien décaper la coque avant la mise en œuvre. Vous pouvez demander conseil aux professionnels pour son application dans les règles de l’art.

Voilà ce que je peux échanger avec vous sur le sujet de cette résine époxy. Certains d’entre vous ont sûrement des expériences sur le sujet. Je vous invite à les partager en commentaires. Ensuite, à vos pinceaux, rouleaux et pistolets. Pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’époxy, en général, voici la page Wikipedia sur l’époxy.

6 réflexions au sujet de “Pourquoi des peintures epoxy pour nos bateaux ?”

  1. Bonjour,
    Certes l’époxy est un super matériau pour tout ce qui est collages, joints congés et imperméabilité des bois et contre plaqué. Il permet de restaurer voir de sauver de belles coque en bois. Avec mon Chassiron CF en bois de 1962, j’en sais quelque chose! En ce qui concerne les vernis et les peintures, je n’ai jamais essayé. Par contre la résine en sous couche (trois) et trois couches de vernis polyuréthane sur mon mât en spruce tiens depuis six ans et est comme neuf!
    Voilà ma p’tite expérience.
    Fraternité!
    KpK

    Répondre
    • D‘apres ce que j‘ai compris des autres milieux que le nautisme (ex: automobile) c‘est que les bases epoxy ne sont pas stables en couleur et tenue aux UV, a l‘exception des peintures epoxy a base de poudres, plutot delicat a appliquer (pistolet electrostatique et passage au four) ca reste donc limite, dans le cas automobile, aux sous bassement ou equipements comme par exemple les jantes.

      Reste aussi les problemes d‘application du a l‘humidite ou aux fortes chaleurs. Carenage cette annee dans les caraibes et application d‘une sous couche epoxy. j‘ai un peu galere avec la temperature: 10mins de temps d‘application en pot par 30c , voir moins si on arrive pas a rester a l‘ombre. preparation par petite quantite obligatoire

      Répondre
  2. Bonjour,
    L’époxy, que ce soit sous forme de peinture, de résine ou de colle est certainement un des meilleurs produits pour l’entretien de nos bateaux. Par contre, pour les peintures comme tu l’écris Ronan, il ne supporte pas les UV (il farine au soleil) mais c’est une excellente base d’accrochage pour les peintures polyuréthanes qui résistent bien aux chocs, au frottement et au UV.

    Répondre
  3. Bonjour !
    Je vais aérogommer la coque de mon bateau de 20 ans dans 15 jours.
    Existe-t-il un risque « d’enfermer » l’humidité de la coque sous L’époxy ?
    A bientôt !
    Nicolas.

    Répondre
  4. Bonjour,

    Bricoleur et plaisancier du dimanche, et sans avoir de connaissance ni de compétence particulière en rénovation de bateau, je me suis lancé dans la rénovation d’un petit bateau de plaisance (coque fibre polyester de plus de 30 ans). Le gelcoat avait de petites cloques un peu partout sur la partie immergée de la coque. A ce que j’ai pu lire à droite et à gauche il s’agit certainement d’osmose. Après avoir enlevé tout le gelcoat (bien épais), sans avoir constaté de liquide une fois la coque entière nettoyée, à la limite de la fibre, j’ai passé 2 couches de résine epoxy.

    Après séchage et plusieurs ponçages, malgré un résultat très perfectible, je sais que je vais devoir passer plusieurs couches de primaires. Là n’est pas mon problème. J’anticipe (peut-être pas assez d’ailleurs) la couche de finition et me rends compte, au gré de mes lectures, que la meilleure solution serait de protéger le tout avec un antifouling. A noter que mon bateau ne reste que quelques semaines par an dans de l’eau douce uniquement. N’existe-t-il pas une autre solution ?

    Une peinure de finition epoxy serait idéale mais j’ai compris qu’elle ne résistait pas aux UV et qu’elle devenait farineuse avec le temps.
    Une peinture polyuréthane serait peut-être un compromis mais j’ai l’impression qu’elle ne peut pas être appliquer sur des primaires epoxy.
    Un gelcoat mais étant donné qu’il s’agit d’un produit à base de polyester, cela le rend incompatible avec ma base epoxy.

    Alors que faire ? Passer de l’antifouling tous les ans ou tous les deux ans ? Y-a-t-il d’autres produits sur le marché qui pourraient convenir dans mon cas ?

    En vous remerciant par avance pour vos bons conseils.
    Guillaume

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.