Multicoque ou monocoque? La grande question

multicoque et monocoque

Quel que soit le projet, une croisière côtière, une transatlantique vers les Antilles ou un tour de la Méditerranée, le choix du bateau est important. Et cela commence par choisir entre un multicoque ou monocoque.

Choisir entre un multicoque et un monocoque, c’est choisir entre plusieurs programmes, différents types de navigation. mais ce choix dépendra aussi de votre état d’esprit. Le volume habitable ne sera pas le mêmes entre un catamaran et un monocoque. Les sensations ou le confort en navigation, n’auront rien à voir, non plus. Ce choix va donc dépendre de ce que voulez faire en mer et en escale. Si vous souhaitez naviguer en équipage réduit ou inviter tous les amis et voisins à bord. Nous allons voir les avantages et inconvénients d’un multicoque et d’un monocoque.

Le monocoque

Le choix d’un monocoque sera important pour certains programmes. Partir dans le grand nord, voilier au près fendre les glaces et longer des côtes sauvages sera plus facile sur un monocoque en aluminium, même si certains chantiers proposent des catamarans alu maintenant.
Un monocoque permettra aussi de mieux remonter au vent et se dégager d’une côte. Les sensations, en navigation sont aussi plus plaisantes pour les mangeurs d’écoutes.

L’autre intérêt du monocoque est son côté passe partout. Beacher avec un dériveur dans la moindre petite crique n’est plus un problème. Arriver un peu tard dans une marina non plus, il y aura plus facilement de la place pour un monocoque que pour un catamaran ou trimaran.

Côté budget aussi, c’est plus simple. De la place de port à l’entretien en passant par la manutention, tout est plus accessible pour le portefeuille.

Le catamaran.

catamaran sous voilesLe catamaran est de plus en plus prisé par les candidats au départ. En effet, le volume habitable est inégalable. Possibilité d’avoir plusieurs cabines dans chaque coque, avec plus d’intimité, plusieurs salles d’eau, un carré et coin cuisine de plein pied avec le cockpit. Attention, cependant, ce gain de volume n’est vrai qu’à partir de 12 mètres. En dessous, le monocoque est plus intéressant de part sa largeur et sa hauteur sous barrot.

Le confort en navigation est, lui aussi, beaucoup plus important. Le catamaran étant beaucoup plus stable qu’un monocoque, la navigation est plus paisible. Attention, là aussi à la taille. Sous les 12 mètres, le catamaran peut être inconfortable par mer formée. La plate forme, elle, doit être assez haute pour rester à l’abri des vagues. Dans le même temps un petit catamaran, pour rester confortable au mouillage, risque d’avoir du fardage. Cela signifie une importante prise au vent, et donc des difficultés des manœuvres. Dans tous les cas, ce confort en navigation est au dépend des sensations. Il faut aussi savoir que le mauvais temps est plus difficile à appréhender quand le vent monte.

Le catamaran ne permet pas de remonter au vent aussi facilement qu’un monocoque. Mais certains chantiers s’en sortent mieux, maintenant. C’est le cas de chantiers comme Catana, avec des dérives.

Le principal inconvénient d’un catamaran est le manque de place dans certaines marinas et son coût d’entretien ( longueur et accastillage, 2 moteurs,…)

Le trimaran.

Si les monocoques et les catamarans sont les plus présents sur les mers du globe, le trimaran se fait sa petite place auprès des passionnés de vitesse. En effet, les sensations sous voiles sont les plus importantes. Et question sécurité,trimaran c’est sans doute le top.

Cependant, le gros frein pour ce type de bateau est son espace habitable limité. En effet, le volume habitable est concentré sur la coque centrale, plus étroite que sur un monocoque. Ceci n’est cependant pas valable pour le Neel 65, mais très atypique.

Pour résumer, multicoque ou monocoque est choix qui sera très personnel. certains ne voient que par le monocoque qui mouille quand d’autres ne veulent plus entendre parler d’autre chose que du catamaran. et vous, qu’en pensez vous?



1 Commentaire

  1. j’ai essayé un Maldive 32. pas tout jeune. Effectivement, sur un 9m. autant, à l’exterieur, c’est top. mais dans le carré et les cabines, j’ai moins apprécié.

5 Rétroliens / Pings

  1. Catana C62. Le catamaran de croisière rapide. - Mers & Bateaux
  2. Fountaine Pajot présentera son New40 au Nautic de paris - Mers & Bateaux
  3. Choisir son trawler - Mers & Bateaux
  4. Multi ou mono? - Sail Spirit Sail Spirit
  5. Nouveau catamaran privilège série 6 - Mers & Bateaux

Laisser un commentaire